Tsonga domine le maître Federer

  • A
  • A
Tsonga domine le maître Federer
@ REUTERS
Partagez sur :

WIMBLEDON - Le Français a sorti Roger Federer en quarts de finale (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4).

Juste avant la rencontre, Jo-Wilfried Tsonga parlait d'un "déclic" possible en cas de victoire contre Federer. Il le tient ce fameux déclic. Après plus de trois heures de jeu, le Français a réussi l'incroyable exploit de battre Roger Federer en quarts de finale en cinq manches (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4). Une performance qui vaut bien sa traditionnelle danse des pouces au milieu du court central. Au prochain tour, il rencontrera un autre très gros client, le Serbe Novak Djokovic.

Une première en 178 matches

La partie était pourtant très mal engagée. Après avoir perdu les deux premières manches, la cote de Jo-Wilfried Tsonga était très haute mais rares étaient les bookmakers prêts à miser une pièce sur le Français. Et pourtant... Dans la troisième manche, "Jo" s'est remis dans le sens de la marche. Il n'a pas arrêté d'agresser le numéro trois mondial pour finalement l'emporter en cinq manches. Sa performance est d'autant plus retentissante qu'il devient le premier joueur de l'histoire à battre Federer en Grand Chelem après avoir été mené deux sets à zéro. "Rogeur", qui échoue pour la deuxième année de suite à ce stade de la compétition à Londres, avait jusque-là gagné l'ensemble des 178 matches du Grand Chelem dans lesquels il avait remporté les deux premières manches.

Federer, 930

© REUTERS

Avant la rencontre, les statistiques ne donnaient pas vraiment beaucoup de raisons d'y croire aux fans de Tsonga. Et pour cause, le Suisse disputait son 29e quart de finale d’affilée dans un tournoi du Grand chelem. Federer n'en avait perdu que deux. C'était l'an dernier, à Roland-Garros contre Robin Söderling et à Wimbledon contre Tomas Berdych. Deuxième statistique angoissante, le numéro trois mondial n'avait jamais perdu un seul set contre un joueur français à Wimbledon. Autant dire que la prestation de Tsonga mercredi est tout simplement incroyable.

Djokovic pour une revanche

Jo-Wilfried Tsonga a fait taire toutes les statistiques sur le gazon londonien. Après deux sets parfaitement maîtrisés par Roger Federer, le Français s'est complètement réveillé. Des services beaucoup plus précis, des coups droits complètement lâchés et des volées très solides. Sur certains points, il a même réussi à dégoûter le Suisse.

Le Manceau de 26 ans, qui joue sans entraîneur depuis le printemps, n'est plus qu'à deux victoires de devenir le premier Français à gagner un tournoi du Grand Chelem depuis Yannick Noah à Roland-Garros en 1983. Pour cela, il faudra d'abord battre Novak Djokovic au prochain tour. Un match aux airs de revanche puisque Tsonga s'était incliné en finale de l'Open d'Australie en 2008.