Wimbledon : Serena Williams en demi-finales

  • A
  • A
Wimbledon : Serena Williams en demi-finales
Serena Williams est en quête d'un 24ème trophée majeur. @ Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :

Dix mois après son accouchement, l'Américaine s'est qualifiée pour les demi-finales au dépend de l'Italienne Camila Giorgi en trois sets 3-6, 6-3, 6-4.

Serena Williams s'est qualifiée mardi pour les demi-finales de Wimbledon, dix mois après avoir donné naissance à son premier enfant, grâce à son succès devant l'Italienne Camila Giorgi, 52ème mondiale, 3-6, 6-3, 6-4.

En quête d'un 24ème trophée majeur. L'Américaine de 36 ans, en quête d'un 24ème trophée majeur record, dispute son deuxième tournoi du Grand Chelem depuis son retour de grossesse en mars. Elle affrontera l'Allemande Julia Görges (13e), qui a dominé la Néerlandaise Kiki Bertens (20e) 3-6, 7-5, 6-1, pour une place en finale jeudi. 

Une qualification grâce à un solide service. L'ancienne n°1 mondiale (181ème actuellement) n'est plus qu'à deux victoires de réussir son pari et d'égaler l'Australienne Margaret Court, détentrice du record absolu de trophées majeurs. Sur le Centre court, baigné de soleil, la Floridienne a été malmenée mais elle a encore trouvé la solution grâce à son incomparable puissance et un service solide.

Serena Williams a concédé le premier set. Après la perte de son service (2-4), Serena Williams n'a pas pu empêcher Giorgi de s'offrir le premier set et de créer une petite surprise. Ensuite, elle est restée stable au service de bout en bout, n'ayant plus une seule balle de break à défendre (2 dans le premier set). Giorgi, qui disputait à 26 ans son premier quart de finale en Grand Chelem, a continué d'attaquer sans complexe mais l'Américaine, grâce à un bon niveau de retour, a breaké dans chacune des deux manches.

"C'est assez impressionnant". "A chaque fois que j'ai joué contre elle, elle évoluait à ce niveau. C'est assez impressionnant", a souligné la cadette des sœurs Williams à propos de son adversaire du jour. L'autre demi-finale opposera jeudi l'Allemande Angelique Kerber (10ème mondiale) à la Lettone Jelena Ostapenko (12ème).