Wimbledon : Jo-Wilfried Tsonga remporte son marathon contre Isner et rejoint Gasquet et Pouille en huitièmes

  • A
  • A
Wimbledon : Jo-Wilfried Tsonga remporte son marathon contre Isner et rejoint Gasquet et Pouille en huitièmes
Tsonga file en huitièmes après un combat de titans@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

INTERMINABLE - Le Français l'a emporté au bout de la cinquième manche (6-7, 3-6, 7-6, 6-2, 19-17) et jouera Richard Gasquet en huitièmes de finale.

Cela n'en finissait plus. Depuis samedi soir, Jo-Wilfried Tsonga était aux prises avec le géant américain John Isner au troisième tour de Wimbledon. Après avoir été mené deux sets à zéro avant de revenir et de voir son match interrompu par la nuit samedi, le Français numéro 12 mondial a réussi à s'imposer dimanche après un cinquième set intenable qu'il a remporté 19 jeux à 17.

Interruption. Tout avait pourtant mal commencé pour le Manceau. Mené deux sets à zéro et sans solution face aux services surpuissants de l'Américain de 2,06 mètres, Tsonga a puisé dans ses ressources pour recoller à deux sets partout. A 6-5 pour Isner dans le cinquième set, le match a dû être stoppé en raison du manque de luminosité. 

Interminable cinquième manche. De retour ce dimanche, Tsonga a tenu sa mise en jeu pour égaliser à six jeux partout, avant que le set ne s'éternise - on ne joue pas de jeu décisif dans la cinquième manche à Wimbledon. Toujours mené au score par l'Américain spécialiste des matches à rallonge - il détient le record du match le plus long remporté 70-68 en 11h05 contre Nicolas Mahut - le Français a dû sauver une balle de match à 16-15 contre lui. Quelques jeux plus tard, c'est lui qui réussissait le break à sa deuxième occasion, avant de terminer sur une mise en jeu autoritaire, 19-17. Tsonga se qualifie donc pour les huitièmes de finale après un combat de plus de quatre heures.

Gasquet-Tsonga pour un quart. En huitièmes de finale, Tsonga retrouvera son compatriote 10e mondial Richard Gasquet, qui a battu l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (36e mondial) en quatre sets (2-6, 7-6, 6-2, 6-3), dans un match également entamé samedi avant d'être interrompu.

Trois sur trois. Gasquet et Tsonga n'étaient pas les seuls Français à devoir terminer leur match dimanche. Le jeune Lucas Pouille a également été très solide pour sortir l'Argentin Juan Martin Del Potro, vainqueur de Stan Wawrinka, en quatre sets (6-7, 7-6, 7-5, 6-1). Il retrouvera l'inattendu Australien Bernard Tomic pour une place en quarts de finale. Nicolas Mahut s'est lui qualifié samedi pour les huitièmes de finale, il y rencontrera le tombeur de Novak Djokovic, l'Américain Sam Querrey.