Wimbledon : Djokovic en demi-finale, une 1ère en Grand Chelem depuis 2016

  • A
  • A
Wimbledon : Djokovic en demi-finale, une 1ère en Grand Chelem depuis 2016
Novak Djokovic revient progressivement à son meilleur niveau.@ Glyn KIRK / AFP
Partagez sur :

Aujourd'hui 21ème, Novak Djokovic s'est qualifié pour sa première demi-finale depuis septembre 2016 après une saison 2017 marquée par les blessures.

Novak Djokovic a dominé mercredi le Japonais Kei Nishikori 6-3, 3-6, 6-2, 6-2 pour accéder aux demi-finales de Wimbledon, une première pour lui en Grand Chelem depuis septembre 2016.

Nadal ou Del Potro au tour suivant. À l'époque, il avait perdu en finale de l'US Open face au Suisse Stan Wawrinka. L'ancien N.1 mondial, aujourd'hui 21ème, affrontera le vainqueur du match opposant l'actuel N.1 mondial, l'Espagnol Rafael Nadal, à l'Argentin Juan Martin Del Potro (4e), vendredi pour une place en finale.

Trois victoires à Wimbledon. Le Serbe, qui court après son meilleur niveau depuis deux années parsemées de contre-performances, de confiance en berne et de pépins physiques, a fait un pas en avant sur le "Center court", théâtre de trois de ses douze sacres majeurs (2011, 2014, 2015). Nishikori (28ème), premier Japonais en quart de finale à Londres depuis 1995, ne lui a vraiment posé des problèmes que lors de la deuxième manche. Le Nippon de 28 ans est décidément l'une des proies préférées du Serbe, qui a signé face à lui sa 14ème victoire en 16 confrontations.

"De mieux en mieux". L'ancien N.1 mondial, 31 ans, a imposé sa supériorité dans presque tous les compartiments du jeu dans une partie qui a duré 2h35. Il a notamment frappé 39 coups gagnants (contre 29) et a commis moins de fautes directes (21 contre 34). "C'est super d'être en demi-finale. J'ai construit ce résultat petit à petit depuis la saison sur terre battue. C'est allé de mieux en mieux. Ce n'est pas la première fois que je suis en demi-finale ici mais je vais l'apprécier à sa juste valeur", a affirmé Djokovic, présent dans le dernier carré londonien pour la huitième fois de sa carrière.