Violences à Charlotte : l'appel au calme de Michael Jordan

  • A
  • A
Violences à Charlotte : l'appel au calme de Michael Jordan
Michael Jordan a aussi présenté ses condoléances à la famille de Keith Lamont Scott, tué par un policier. @ GRANT HALVERSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
0 partage

L'ancienne star du basket a publié un communiqué dans lequel il demande de "se rassembler dans la démonstration pacifique".

Suite aux violences qui ont touché la ville de Charlotte depuis mardi après qu'un Noir ait été abattu par un policier, les sportifs font entendre leur voix. Après celle de Stephen Curry, le meneur vedette des Golden State Warriors, c'est celle de Michael Jordan, ancienne star mondiale du basket, qui s'est exprimé.

"Condoléances" à la famille du Noir abattu. Le basketteur aujourd'hui à la retraite, habitant de la ville et propriétaire de la franchise NBA des Charlotte Hornets, a d'abord "présenté ses condoléances à la famille Scott pour leur perte". Mardi, Keith Lamont Scott a été tué dans cette ville de Caroline du Nord par un policier noir Brentley Vinston, suspendu de ses fonctions suite à cette bavure. Trois nuits de manifestations et de violences se sont depuis déroulées à Charlotte. Mercredi soir, ce sont 44 personnes qui ont été interpellées et un manifestant a été mortellement touché d'une balle. Un couvre-feu a été instauré dans la ville. C'est dans ce contexte tendu que Michael Jordan a souhaité "une guérison complète à ceux qui ont été blessés" lors de ces heurts.

"Démonstration pacifique". "Au vu des événements tragiques de ces trois derniers jours, il est plus important que jamais de restaurer le calme et de se rassembler, en tant que communauté, dans la démonstration pacifique et dans la discussion, de manière constructive et non-violente", déclare-t-il aussi dans son communiqué. "En tant que membre de Charlotte, la franchise des Hornets s’engage à travailler avec nos leaders civiques, nos élus et nos représentants de la loi pour encourager plus de confiance, de transparence et de compréhension pour que nous puissions guérir et grandir ensemble en tant que communauté", y ajoute-t-il.