VIDEO - La mascotte de la fan zone de Lille s'appelle Arthur... et il a 8 ans

  • A
  • A
VIDEO - La mascotte de la fan zone de Lille s'appelle Arthur... et il a 8 ans
@ Capture d'écran France 3 Nord-Pas-de-Calais
Partagez sur :

Le petit garçon, repéré par les organisateurs de la fan-zone, est chargé d'enflammer les 22.000 spectateurs qui viennent regarder les matches sur grand écran.

Ils sont quelque 22.000 supporters massés, chaque fois que la France joue, entre le parc Matisse et la place François Mitterrand de Lille, espace devenu fan zone le temps de l'Euro 2016. Et depuis les quarts de finale, contre l'Islande, ils vibrent, chantent et "clappent" entraînés par une mascotte un peu particulière. Arthur, jeune garçon de huit ans, a en effet été chargé d'électriser la foule avant et pendant les matches.

"Voir tous les bras se lever, faire pareil que moi". Le petit blondinet, chapeau à cornes bleu-blanc-rouge sur la tête, armé d'un micro, entonne des chants que tous les supporters reprennent en cœur. Avant de les entraîner dans un gigantesque "clapping" digne des supporters islandais. "Ça fait beau de loin", témoigne le garçonnet, originaire de Wylder, dans le Dunkerquois, qui a été repéré par les organisateurs de la fan zone lilloise. "On voit tous les bras se lever, faire pareil que moi." Présent lors du match contre l'Islande et celui contre l'Allemagne, Arthur sera de nouveau là dimanche soir, pour la finale contre le Portugal.

Réclamé par les supporters. Son père, Franky, routier, n'est pas étonné de voir son fils soutenir l'équipe de France avec une telle ferveur. "Quand il parle, on sent qu'il aime les Bleus. C'est un gamin que je n'ai jamais vu jouer aux Playmobils ou avec des petites voitures", raconte-t-il. "Et la seule chose que je l'ai jamais vu faire avec des Lego, c'est des stades." Pour la finale, la jeune mascotte blonde a prévu de nouveaux chants, attendus avec impatience par les supporters. Ces derniers ont réclamé sa présence. Pour le spectacle, bien sûr, mais aussi par superstition.