Vendée Globe : Thomson grignote son retard sur Le Cléac'h

  • A
  • A
Vendée Globe : Thomson grignote son retard sur Le Cléac'h
Jeudi matin, le skipper d'origine galloise ne comptait plus que 194 milles nautiques de retard sur Le Cléac'h. @ MARINE NATIONALE / NEFERTITI VENDEE GLOBE / AFP
Partagez sur :

Les deux leaders de ce 8e Vendée Globe vont arriver jeudi dans une zone peu venteuse, ce qui va les ralentir. 

Va-t-il finir par le rattraper ? Tout porte à croire que oui à regarder les derniers classements du Vendée Globe. Jeudi matin, Alex Thomson (Hugo Boss) avait encore une fois réduit son retard sur Armel Le Cléac'h (Banque populaire), qui avait pourtant vendredi dernier franchi le Cap Horn avec deux jours d'avance sur son poursuivant. Mais leur arrivée dans une zone sans vents devrait calmer les ardeurs du "Gallois volant".

Le Cléac'h impuissant. Au pointage de 5h, le Britannique était enregistré à 194 milles nautiques derrière le skipper breton (359 km), soit 87 mn de moins que mercredi. Depuis la semaine dernière, Le Cléac'h est impuissant à réagir, son dauphin bénéficiant de conditions plus avantageuses pour filer plus vite que lui. Jeudi, cependant, les deux leaders vont arriver au niveau de l'Uruguay, un endroit très peu venteux. Mais le Français en sera handicapé plus tôt puisqu'il va entrer en premier dans cette zone. Thomson ne sera affecté que plus tard, selon les organisateurs. 

Beyou a franchi le Horn. Derrière, le classement n'a pas bougé depuis mercredi. Jérémie Beyou (Maître Coq), sur la troisième place du podium, a franchi le Cap Horn mercredi, ce qui sera le cas de Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) jeudi. Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir) et Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) sont toujours dans un mouchoir de poche. Le triple vainqueur de la Solitaire du Figaro a cependant cédé sa 5e place au "roi Jean" mais seulement 4 petits mn les séparaient jeudi matin (7 km).


Le top 10 jeudi à 5h :

 1. Armel Le Cléac'h (Banque populaire) à 5.346 milles de l'arrivée
 2. Alex Thomson (Hugo Boss) à 194 milles nautiques du premier
 3. Jérémie Beyou (Maître Coq) à 1.323 mn
 4. Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) à 2.045 mn
 5. Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) à 2.194 mn 
 6. Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir) à 2.198 mn
 7. Louis Burton (Bureau Vallée) à 3.394 mn
 8. Nandor Fa (Spirit of Hungary) à 4.327 mn
 9. Conrad Colman (Foresight Natural Energy) à 4.755 mn
10. Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) à 5731 mn