Une voiture du staff de l'ASSE prise pour cible par des supporters de l'OL

  • A
  • A
Une voiture du staff de l'ASSE prise pour cible par des supporters de l'OL
L'Olympique Lyonnais a dominé l'AS Saint-Etienne, dimanche 8 novembre, lors du derby au stade Gerland, à Lyon. @ AFP
Partagez sur :

Une voiture qui ramenait des membres du staff de l'AS Saint-Etienne à l'issue du derby contre l'Olympique Lyonnais a été sérieusement endommagée par des supporteurs de l'OL dans la nuit de dimanche à lundi.

Une voiture qui ramenait des membres du staff de l'AS Saint-Etienne (L1) du derby contre l'Olympique Lyonnais a été sérieusement endommagée par des supporteurs de l'OL dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès du club stéphanois. Lyon a remporté ce match 3-0, le dernier derby rhodanien disputé à Gerland.

Injuriés avant d'être escortés par des CRS. L'ancien international de l'AS Saint-Etienne Georges Bereta - qui compte 44 sélections en équipe de France, dont il a été le capitaine à 12 reprises - était au volant du véhicule du club stéphanois pris pour cible dans Lyon par plusieurs groupes de supporteurs de l'OL, peu avant minuit. La Citroën C3 blanche, immatriculée 42 et portant le logo du club où Georges Bereta a évolué comme milieu offensif dans les années 1960 et 1970, a été la cible de groupes de supporteurs alors qu'elle était prise dans un embouteillage.

Après avoir été copieusement injuriés, l'ancien joueur de la grande époque des Verts et ses passagers (le conservateur du Musée des Verts et une ex-cheffe de cabinet du préfet de la Loire, bénévole du club) sont repartis escortés par des CRS.

Une plainte déposée. Le club stéphanois a indiqué avoir déposé plainte pour l'agression contre son véhicule, dont le pare-brise a été brisé et la carrosserie sérieusement endommagée. "Je tenais à être présent au dernier derby joué sur ce terrain de Gerland", a déclaré Georges Bereta, 69 ans, administrateur du club amateur de l'ASSE. Il a déploré qu'"à l'extérieur du stade, c'est plus violent qu'à (son) époque".

Dimanche soir, la rencontre entre Lyon et l'AS Saint-Etienne a été marquée par une série d'altercations et de déclarations incendiaires, après la victoire de l'OL à Gerland (3-0)