Un Japonais de 73 ans nage à contre courant pendant 10 heures

  • A
  • A
Un Japonais de 73 ans nage à contre courant pendant 10 heures
Requins et courants violents n'ont pas empêché ce septuagénaire japonais de traverser le détroit de Tsugaru.@ Mitsuhiro MIZUSHIMA / Ocean Navi / AFP
Partagez sur :

Un septuagénaire est devenu la personne la plus âgée à traverser à la nage le dangereux détroit de Tsugaru, dans le nord du Japon.

Toshio Tominaga, 73 ans, a traversé le détroit de Tsugaru, redouté par les nageurs pour ses courants puissants. Le septuagénaire expérimenté a dû lutter pendant 9 heures et 58 minutes pour relier les îles de Honshu et Hokkaido, un détroit pourtant seulement large de 19,5 kilomètres. L'équipe qui a suivi Tominaga a calculé qu'il a en fait parcouru 38 kilomètres à contre courant. L'eau tumultueuse n'est pas le seul péril de ce détroit, puisque méduses et requins le fréquentent.

Les organisateurs avaient plutôt planifier un marathon de douze heures, mais les courants ont été étonnamment favorables. Toutefois, la partie s'est corsée pour le Japonais dans le dernier tronçon. "Jusqu'aux derniers cinq kilomètres, tout semblait facile pour lui mais la fin a été très difficile avec de puissants courants" ont détaillé les accompagnateurs de Tominaga.

Tominaga Japon Tsugaru Natation

Le japonais Tominaga a mis presque 10h à traverser le détroit dangereux de Tsugaru.


Toshio Tominaga est la personne la plus âgée qui soit arrivée au terme de ce défi, bien qu'il fut relevé par une Américaine de 61 ans en 2012. David Yudovin fut le premier athlète passionné de nage extrême à traverser ce détroit en 1990. Tominaga s'inscrit dans la lignée d'aventuriers de la mer passionnés de natation extrême. Traverser le détroit de Tsugaru fait en effet partie des "Ocean's seven", sept traversées dangereuses dont celles du détroit de Gibraltar ou de la Manche. Seules six personnes ont à ce jour réussi le "grand Chelem" de ces sept nages de l'extrême.