Transferts douteux de l'OM : Vincent Labrune entendu par un juge

  • A
  • A
Transferts douteux de l'OM : Vincent Labrune entendu par un juge
@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

Le président de l'Olympique de Marseille a été entendu mercredi matin dans le cadre de l'enquête sur les transferts présumés douteux du club de football. 

Le président de l'Olympique de Marseille Vincent Labrune est entendu mercredi matin par un juge dans l'affaire des transferts présumés douteux du club marseillais, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information d'iTÉLÉ.

Des questions autour de 18 opérations. L'enquête porte notamment sur 18 opérations de transfert ou de prolongation de contrats de joueurs passés par l'OM et a déjà donné lieu à la mise en examen de l'ancien président du club Jean-Claude Dassier (2009 à 2011) et de l'ancien directeur général Antoine Veyrat (2008-2011).

Surévaluations ? Parmi les opérations dans le collimateur de la justice figureraient celles concernant Lucho, Mbia, Diawara, Abriel, Niang, Azpilicueta, Rool, Morientes, Kaboré, Rémy, Gignac, Cheyrou, Ben Arfa ou Heinze. La justice soupçonne des opérations surévaluées, qui auraient pu donner lieu à des commissions indues versées à des agents ou des intermédiaires, au préjudice de l'actionnaire du club, pour un montant de 55 millions d'euros, a expliqué cette même source.

Pas de charge retenue contre lui. En novembre 2014, Pape Diouf et Jean-Claude Dassier, les anciens présidents de l'Olympique de Marseille, Vincent Labrune, le président actuel du club, et Philippe Perez, son directeur général avaient été mis en garde à vue. Mais "aucune charge n'a été retenue à leur encontre", avait alors déclaré le club. Au total, une quinzaine de personnes - membres ou ex-membres de l'encadrement du club ou intermédiaires et agents de joueurs, agents administratifs, avocat - ont déjà été entendus dans le cadre de cette enquête.