Transferts douteux de l'OM : Un paperboard vient compliquer la défense de Didier Deschamps

  • A
  • A
Transferts douteux de l'OM : Un paperboard vient compliquer la défense de Didier Deschamps
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Interrogé dans le cadre de l'enquête sur les transferts douteux à l'OM entre 2009 et 2012, Didier Deschamps a toujours assuré ne pas avoir été au courant des montants des transferts ainsi que des salaires des joueurs. Un paperboard écrit de sa main est venu le contredire.

"L'aspect financier et les salaires ne m'ont jamais intéressé plus que ça. Je ne rentre pas dans ces discussions, ce n'est pas de mon ressort." C'est ainsi que s'est défendu Didier Deschamps lors de son audition, le 21 mai 2015, dans le cadre de l'enquête sur les transferts douteux à l'Olympique de Marseille entre 2009 et 2012. Mais un document, que s'est procuré le JDD, pourrait mettre à mal la défense de l'actuel sélectionneur de l'équipe de France et entraîneur de l'OM à l'époque. Il s'agit d'un paperboard, écrit de la main de l'ancien capitaine des Bleus, sur lequel apparaissent les noms de certains joueurs, avec le montant du transfert et le salaire correspondant à chacun d'entre eux.

"Chacun donnait son avis sur les montants souhaitables". C'est Antoine Veyrat, ancien directeur général de l'OM, qui a transmis ce document au juge Cotelle par le biais de son avocate, Maître Marie-Laure Barré. "Mon client sollicite que vous l'entendiez afin de préciser dans quelles conditions ces documents ont été rédigés", écrit cette dernière dans son courrier adressé au juge. Mis en examen, au même titre que son président de l'époque Jean-Claude Dassier, Antoine Veyrat ne veut pas être le seul à porter le chapeau.

"A l'été 2009, nous faisions régulièrement des revues d'avancement sur les transferts, à quatre : Deschamps, Anigo (directeur sportif), Dassier et moi-même. Chacun donnait son avis sur les montants souhaitables, sur les salaires et les transferts. Sur le document sur lequel Deschamps avait dressé son équipe, il avait aussi indiqué les montants de salaires et de transferts correspondant selon lui à chacun des joueurs", assure Veyrat sur procès-verbal.

"C'est bien mon écriture". Invité à réagir par le JDD, Deschamps a assuré "ne pas se souvenir avoir écrit sur un paperboard" mais a reconnu son écriture : "Je ne me souvenais pas de cela, mais c'est bien mon écriture. Je pense que c'était une réunion technique avec Pape Diouf et Julien Fournier, en prévision de la saison à venir, avec des joueurs susceptibles de partir et d'arriver. Mais en aucun cas je ne peux laisser dire que je connaissais les montants des salaires et des transferts ! Ces informations m'étaient données par les dirigeants. Moi, je disais les joueurs que je souhaitais, c'est tout."

Malgré la révélation de ce document, Didier Deschamps ne change pas sa ligne de défense et continue d'affirmer ne jamais s'être "occupé d'une négociation de transfert ni d'un montant de salaire de joueur ! C'était le travail des dirigeants". Ce sera désormais au juge Cotelle de se faire son avis sur la question.