Tous les résultats de la 24e journée de Ligue 1

  • A
  • A
Tous les résultats de la 24e journée de Ligue 1
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Guingamp est allé arracher le derby breton dans les derniers instants à Rennes (0-1) tandis que Caen s'est imposé face à Nantes (3-2) au terme d'un match spectaculaire.

C'était sans conteste LE match de cette 24e journée de Ligue 1. Menée 2-0, l'AS Monaco a renversé le score pour l'emporter 3-2 malgré une infériorité numérique d'une mi-temps face à l'Olympique Lyonnais, à qui elle prend la 3e place du Championnat de France, dimanche en clôture de la 24e journée. Les Lyonnais avaient le match en main grâce à des buts de Mariano Diaz (12e) puis Bertrand Traoré (27e) dans la première demi-heure, mais Keita Baldé (31e) puis Radamel Falcao (36e) ont égalisé. Baldé a ensuite été exclu (44e) mais Monaco s'est imposé grâce à un but en fin de match de Rony Lopes (88e), pour chasser Lyon du podium de la D1.

Guingamp remporte le derby breton. Un but en contre dans le temps additionnel a permis à Guingamp d'arracher le derby breton à Rennes (0-1), dimanche après-midi, à l'occasion de la 24e journée de Ligue 1. Il est l'oeuvre de la recrue Yeni Ngbakoto. Ce résultat permet aux Guingampais de doubler leur victime du jour au classement. Ils occupent désormais la 9e position, avec un point et une place d'avance sur Rennes.

Nantes loupe une belle occasion. Un peu plus tard dans la journée, Nantes a raté à Caen une belle occasion de faire le trou dans l'optique d'un ticket européen en s'inclinant (3-2). Un doublé de chaque côté, Bammou pour Nantes (31e, 58e) et Da Silva pour Caen (52e, 80e) et un penalty de Santini (35e) ont rendu ce match spectaculaire. Avec 30 points, les Caennais remontent à la 11e place et prennent cinq longueurs d'avance sur Lille, 18e.

Bel après-midi pour Paris. Samedi, le PSG était allé décrocher une victoire tranquille à Lille. Trois buts, dont deux magnifiques par Neymar (78e) puis Giovani Lo Celso (88e), aucun encaissé, pas de blessés, du temps de jeu pour Lassana Diarra et même un échange courtois et souriant entre Neymar et Edinson Cavani au sujet d'un coup de pied arrêté : l'après-midi parisienne a été proche de la perfection à Lille samedi (3-0), alors que le déplacement à Madrid pour défier le Real le 14 février approche à grands pas.

Bordeaux va mieux, Nice moins bien. Ça commence à ressembler à un effet Gustavo Poyet : troisième victoire consécutive pour les Girondins, samedi à Strasbourg (2-0) grâce à Younousse Sankharé (4e) puis Gaëtan Laborde (53e). Les Bordelais capitalisent sur leur succès surprise face à Lyon (3-1) pour pointer en 8e position. 

Le début d'année civile est en revanche décidément cruel pour Strasbourg, qui compte désormais quatre défaites sur ses cinq derniers matches de championnat. Les Alsaciens se retrouvent 14e, et ne comptent plus qu'un point d'avance sur Toulouse. Toulouse qui s'est en effet imposé 1-0 sur la pelouse de Nice, grâce à un joli but de l'Ivoirien Max-Alain Gradel (67e). Les Aiglons étaient orphelins de leur buteur Mario Balotelli, suspendu pour cause de succession d'avertissements, et n'ont jamais vraiment inquiété le gardien Alban Lafont. C'est la deuxième victoire consécutive pour Michaël Debève, qui s'est installé sur le banc après le départ de Pascal Dupraz.

Mercato réussi pour l'ASSE ? Le premier match post mercato de l'AS Saint-Etienne a donné de premières indications sur sa deuxième partie de saison : les Verts, renforcés par leurs recrues hivernales (Mathieu Debuchy, Neven Subotic, Yann M'Vila plus Robert Beric revenu de prêt, étaient tous titulaires) ont affiché un visage serein et solide à Amiens, qui a volontiers laissé le jeu aux hommes de Jean-Louis Gasset. Solides derrière, les Verts ont quand même dû attendre l'heure de jeu pour que Mathieu Debuchy débloque la situation (62e), avant une réalisation de Rémy Cabella (85e). Mais ce succès est précieux pour Saint-Etienne, 12e de Ligue 1.

Angers ne décolle pas. En revanche, Angers reste englué dans le bas de tableau. La formation de Stéphane Moulin avait pourtant ouvert le score à Montpellier sur un penalty de l'inévitable Karl Toko Ekambi (20e), mais les Héraultais ont égalisé par Paul Lasne avant la mi-temps (43e), et se sont imposé grâce à Isaac Mbenza (71e, 2-1). De quoi permettre aux hommes de Michel Der Zakarian de pointer en 6e position.

>> Les résultats match par match : 

Vendredi
Marseille - Metz 6 - 3

Samedi
Lille - Paris SG 0 - 3
Nice - Toulouse 0 - 1
Amiens - Saint-Etienne 0 - 2
Strasbourg - Bordeaux 0 - 2
Montpellier - Angers 2 - 1

Rennes - Guingamp 0 - 1
Caen - Nantes : 3-2
Monaco - Lyon : 3-2

Mardi 20/02 (match reporté) 
(17h30) Troyes - Dijon