Tour des Flandres : l'immense coup de Peter Sagan

  • A
  • A
Tour des Flandres : l'immense coup de Peter Sagan
Peter Sagan@ LUC CLAESSEN / Belga / AFP
Partagez sur :

Le Slovaque Peter Sagan a remporté dimanche le premier Monument de sa carrière en dominant la 100e édition du Tour des Flandres.

Maintenant, Peter Sagan sait conclure. Souvent raillé pour ses nombreuses deuxièmes places, le Slovaque de 26 ans a enfin remporté son premier Monument. Et pas n'importe lequel de ces grands rendez-vous du calendrier des classiques cyclistes : le leader de l'équipe Tinkoff a dominé dimanche la 100e édition du Tour des Flandres, disputé dans un contexte lourd dix jours après les attaques terroristes qui ont meurtri la Belgique.

Six mois après avoir conquis le titre de champion du monde, Sagan s'est encore imposé en solitaire. Il a notamment dominé Fabian Cancellara (Trek), qui cherchait un quatrième succès historique sur le Tour des Flandres. Le Belge Sep Vanmarcke a pris la troisième place au terme des 255 kilomètres. Le vainqueur de l'année passée, le Norvégien Alexander Kristoff, a réglé un premier groupe pour la quatrième place, à une cinquantaine de secondes.

Abandon de Démare. Cancellara, qui a annoncé qu'il prendrait sa retraite en fin de saison, reste à trois victoires, comme son rival Tom Boonen, entre autres. Sagan signe lui une performance rare. Il est seulement le cinquième coureur à remporter le Tour des Flandres avec le maillot de champion du monde sur les épaules, dix ans après Boonen. Il succède notamment à Eddy Merckx, auteur de pareil exploit en 1975. Pour les Français, la journée a été plus compliquée, avec l'abandon précoce du récent vainqueur de Milan – San Remo, Arnaud Démare.

Après ses exploits sur le Tour de France, dont il a remporté le classement par points lors des quatre dernières éditions, Peter Sagan éclabousse désormais les classiques de son talent et ses facéties.