Tour de France : Paolini contrôlé positif à la cocaïne et exclu

  • A
  • A
Tour de France : Paolini contrôlé positif à la cocaïne et exclu
Partagez sur :

Le cycliste italien, membre de l'équipe Katusha, est le premier coureur contrôlé positif sur cette édition du Tour de France. 

Positif à la cocaïne. L'Italien Luca Paolini a été contrôlé positif à la cocaïne sur le Tour de France et a été exclu vendredi de la course par son équipe Katusha, a indiqué cette dernière. Ce contrôle positif, révélé par le site internet du journal l'Equipe et confirmé à l'AFP par la formation russe, est le premier du Tour depuis le départ donné samedi dernier à Utrecht (Pays-Bas). Paolini a été contrôlé mardi dernier, le jour de l'étape des pavés menant à Cambrai.  Son équipe a décidé de l'exclure du Tour sans attendre.

Vainqueur de la classique Gand-Wevelgem. "Nous sommes très surpris. Ce n'est pas un produit qui améliore la performance", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la formation russe. "Nous avons été avertis en début de soirée. Notre décision est qu'il sorte du Tour", a ajouté le porte-parole. Paolini, qui est âgé de 38 ans, a gagné en mars dernier une édition d'anthologie de Gand-Wevelgem, en raison des conditions météo très dures. 

Un capitaine de route. L'Italien qui porte la barbe participait pour la cinquième fois au Tour de France. Professionnel depuis 2000, il compte notamment à son palmarès une étape du Giro et une autre de la Vuelta. Il est surtout considéré comme un capitaine de route, sélectionné à plusieurs reprises dans l'équipe nationale. Cette saison, Paolini a couru le Giro avant le Tour pour en arriver à 66 jours de course au soir de l'étape de Fougères.