Tour de France : le Néerlandais Dylan Groenewegen s'impose sur les Champs-Élysées

  • A
  • A
Tour de France : le Néerlandais Dylan Groenewegen s'impose sur les Champs-Élysées
Groenewegen s'impose au sprint.@ Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :

En costaud, le Néerlandais Dylan Groenewegen a réglé le prestigieux sprint sur les Champs-Élysées en costaud.

Dylan Groenewegen s'impose au sprint sur les Champs-Élysées au terme de la 21ème et dernière étape du Tour de France. Le sprinteur néerlandais de 24 ans, champion de son pays l'an passé, a lancé son sprint de loin. Il a résisté au retour en trombe de l'Allemand André Greipel, vainqueur les deux années précédentes. Le Norvégien Edvald Boasson Hagen s'est classé troisième.

Une étape tranquille. Comme le veut la tradition, la 21ème étape a pris des allures de parade sur les routes de l'Essonne puis de la capitale. Christopher Froome a sabré le champagne pour la quatrième fois de sa carrière sur le Tour, Yoann Offredo s'est arrêté pour dire bonjour à ses proches, Cyril Gautier a demandé sa femme en mariage... Les choses sérieuses ont commencé à l'arrivée sur les Champs-Élysées. Quelques fuyards ont tenté de fausser compagnie au peloton mais ils ont été repris sans problème. Le train des sprinteurs s'est alors mis en marche, avec au bout la victoire en costaud de Groenewegen. Deux Français se placent dans le Top 10 : Nacer Bouhanni (4ème) et Pierre-Luc Périchon (8ème).

Le classement de la 21ème étape :

1. Dylan Groenewegen (NED/LNL) les 103,0 km en 2h25:39.
(moyenne: 42,4 km/h)
2. André Greipel (GER/LOT) à 0:00.
3. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) 0:00.
4. Nacer Bouhanni (FRA/COF) 0:00.
5. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 0:00.
6. Borut Bozic (SLO/BAH) 0:00.
7. Davide Cimolai (ITA/FDJ) 0:00.
8. Pierre-Luc Périchon (FRA/TFO) 0:00.
9. Rüdiger Selig (GER/BOR) 0:00.
10. Daniele Bennati (ITA/MOV) 0:00.