Tennis-Wimbledon : Richard Gasquet éliminé dès le premier tour

  • A
  • A
Tennis-Wimbledon : Richard Gasquet éliminé dès le premier tour
Richard Gasquet, éliminé au 3ème tour à Roland-Garros, a chuté dès le premier à Wimbledon, mardi.
Partagez sur :

Le Biterrois, deux fois demi-finaliste sur le gazon londonien, a été battu en quatre manches par l'Espagnol David Ferrer.

Une bien mauvaise surprise. Richard Gasquet, habitué à briller sur le gazon de Wimbledon, a pris la porte dès son entrée en lice, mardi, face à l'Espagnol David Ferrer, 39ème au classement ATP certes, mais plus habitué à briller sur terre battue. Le Biterrois, tête de série n°22, s'est incliné en quatre manches (6-3, 6-4, 5-7, 6-2). C'est la première fois depuis 2006 que Gasquet, 31 ans, quitte si tôt le tournoi anglais où il avait atteint à deux reprises les demi-finales, en 2007 et 2015.

Souci à la cheville droite. Gasquet a eu besoin de deux sets pour enfin rivaliser. Il a arraché la troisième manche en breakant au meilleur des moments (7-5). Mais après une pause médicale pour se faire poser un pansement sur la cheville droite, il est retombé dans ses travers. Pas assez tranchant sur son service, le Français a subi le jeu de Ferrer qui a multiplié les coups gagnants (46 contre 26) mais aussi commis beaucoup de fautes (43 contre 28).

"Lent sur les jambes". "J'ai fait les erreurs qu'il ne fallait pas. J'étais lent sur les jambes, le tournoi la semaine dernière était fatigant (Eastbourne)", a expliqué Gasquet, un brin fataliste. "Je n'ai pas joué avec l'intensité qu'un joueur comme ça (Ferrer) nécessitait. Je n'ai pas réussi à être explosif (…) Je n'ai pas été blessé, j'ai réussi à faire trois tournois de suite : je redeviens un joueur de tennis, je vais me consoler avec ça."

Déjà à Stuttgart en 2004… Lors de sa préparation, Gasquet avait atteint les demi-finales à Halle et Eastbourne alors que son adversaire était arrivé à Londres sans aucune victoire au compteur sur herbe après ses défaites d'entrée à Halle et à Antalya. Mais l'ancien n°3 mondial (2013) ne réussit pas souvent au Français qui ne l'avait battu que trois fois en douze matches et avait déjà perdu leur précédente confrontation sur gazon, à Stuttgart, en 2004…


Simple messieurs (1er tour) :

Mikhail Youzhny (RUS) bat Nicolas Mahut (FRA) 6-2, 7-5, 6-4
Mischa Zverev (ALL/n°27) bat Bernard Tomic (AUS) 6-4, 6-3, 6-4
Kyle Edmund (GBR) bat Alex Ward (GBR) 4-6, 6-3, 6-2, 6-1
Ernests Gulbis (LET) bat Víctor Estrella (DOM) 6-1, 6-1, 6-2
Adam Pavlasek (RTC) bat Ernesto Escobedo (USA) 6-7[7], 6-1, 6-3, 6-1
Radu Albot (MAC) bat Facundo Bagnis (ARG) 4-6, 6-4, 7-6[9], 7-6[3]
Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Taro Daniel (JAP) 4-6, 6-4, 7-6[4], 6-2
David Ferrer (ESP) bat Richard Gasquet (FRA/n°22) 6-3, 6-4, 5-7, 6-2
Steve Darcis (BEL) bat Ricardas Berankis (LIT) 4-6, 6-3, 2-6, 6-4, 6-3
Juan Martin Del Potro (ARG/N.29) bat Thanasi Kokkinakis (AUS) 6-3, 3-6, 7-6[2], 6-4
Milos Raonic (CAN/N.6) bat Jan-Lennard Struff (ALL) 7-6 (7/5), 6-2, 7-6[4]
Gaël Monfils (FRA/n°15) bat Daniel Brands (ALL) 6-3, 7-5, 6-4

Simple dames (1er tour) :

Sorana Cirstea (ROU) bat Kiki Bertens (HOL/n°23) 7-6[4], 7-5
Bethanie Mattek-Sands (USA) bat Magda Linette (POL) 1-6, 6-2, 6-3
Magdalena Rybarikova (SVQ) bat Monica Niculescu (ROU) 6-4, 6-1
Arina Rodionova (AUS) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 3-6, 7-6[6], 9-7
Tatjana Maria (ALL) bat Anastasia Potapova (RUS) 6-3, 2-2 (abandon)
Coco Vandeweghe (USA/n°24) bat Mona Barthel (ALL) 7-5, 6-2
Angelique Kerber (ALL/n°1) bat Irina Falconi (USA) 6-4, 6-4
Kirsten Flipkens (BEL) bat Misaki Doi (JAP) 6-4, 6-3
Garbiñe Muguruza (ESP/n°14) bat Ekaterina Alexandrova (RUS) 6-2, 6-4