Tennis : "On vit une époque exceptionnelle"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, la réalisatrice Géraldine Maillet et la journaliste Corinne Boulloud, ont rappelé à quel point les tennismens d'aujourd'hui étaient extraordinaires.

INTERVIEW

Malgré l'absence de Gaël Monfils et de Roger Federer, Roland Garros promet encore de belles oppositions cette année. Sur Europe 1, la réalisatrice Géraldine Maillet et la journaliste Corinne Boulloud ont rappelé à quel point on vivait une époque bénie sur le plan du tennis.

"Ce sont des icônes". Djokovic, Nadal, Federer, Murray, les niveaux de performance de ces joueurs sont, sans conteste, les meilleurs dans l'histoire du tennis. "On vit une époque exceptionnelle", estime Géraldine Maillet, réalisatrice du documentaire In the French, consacré au tennismens et diffusé samedi soir sur France 2. "Ce sont des icônes, des stars", explique la romancière. Pour autant, le tennis n'est-il pas trop lisse aujourd'hui ?

Le retour des bad boys ? "Ce sont des stars, mais du muet", décrit Géraldine Maillet. Derrière cette formule, une idée : le cour de tennis est devenu un sanctuaire sur lequel les sportifs doivent montrer une attitude irréprochable. Qu'elle semble loin l'époque des John McEnroe ou plus récemment Marat Safin, qui alpaguaient l'arbitre pendant le match ou accumulaient les raquettes cassées.

Si loin que ça ? "Je vous conseille de suivre les jeunes Australiens comme Nick Kyrgios ou Bernard Tomic", tempère Corinne Boulloud, journaliste au service des sports d'Europe 1. En 2015, le premier avait notamment lâché à son adversaire du jour, Stanislas Wawrinka :  "Kokkinakis (un autre joueur de tennis australien, ndlr) a b… avec ta copine, désolé de te le dire mec". Les bad boys seraient-ils de retour ?