Tennis : Mahut voit la vie en vert

  • A
  • A
Tennis : Mahut voit la vie en vert
@ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

ROI DU GAZON - Vainqueur du tournoi de 's-Hertongenbosch dimanche, Nicolas Mahut vient de recevoir une invitation pour Wimbledon, et pourrait bien faire partie de l'équipe de France contre la Grande-Bretagne, là aussi sur gazon.

Mahut titré. "Le gazon, pour moi, c'est une surface naturelle. Mon jeu s'exprime plus rapidement que celui des autres joueurs. Et puis surtout je prends énormément de plaisir." Le plaisir, voilà ce que retient avant tout Nicolas Mahut, après avoir remporté le tournoi sur herbe de 's-Hertogenbosch, dimanche, pour la deuxième fois de sa carrière.

Il brille uniquement sur gazon. Il faut dire que toute la saison durant, ce joueur expérimenté (il a 33 ans) ronge son frein. La terre battue ? Très peu pour lui, même s'il a déjà joué une finale de double à Roland-Garros. Le ciment, la moquette et autres revêtements indoor ? Ce n'est pas ce qu'il préfère. Il n'y a qu'à regarder son palmarès : trois victoires en simples, deux à 's-Hertogenbosch, donc, et une à Newport, aux Etats-Unis.

Match historique. Mais au-delà de ses trophées, Nicolas Mahut s'est également forgé un nom sur le circuit en perdant face à John Isner ce qui est resté comme le plus long match de l'histoire du tennis professionnel : 11 heures et 5 minutes d'un duel qui avait régalé le public. Les Londoniens peuvent se réjouir, puisqu'ils auront la chance de revoir Nicolas Mahut sur le gazon de Wimbledon cette année. Le Français a reçu mercredi une wild-card pour le grand Chelem britannique et sera bien présent dès le tableau final.



Mahut a failli ne pas participer. En effet, malgré son bond spectaculaire au classement ATP après sa victoire (de la 97e à la 60e place), il n'était pas assuré de jouer son tournoi fétiche. Car les organisateurs se basent sur le classement ATP six semaines avant le tournoi pour déterminer les qualifiés directs du tableau final. Or, Nicolas Mahut n'était alors pas assez bien classé pour espérer y figurer.   

Après Wimbledon, la Coupe Davis ? Cette qualification directe dans le tableau final de Wimbledon pourrait bien ouvrir une autre porte à Nicolas Mahut. Celle de l'équipe de France, qu'il a déjà entrouverte depuis le début de la saison, en disputant notamment le double puis un simple sans enjeu face à l'Allemagne au premier tour de la Coupe Davis en mars 2015. Or, le quart de finale qui attend les Bleus seront opposés aux Britanniques, qui ont choisi le gazon comme surface. De quoi donner une motivation supplémentaire à Nicolas Mahut pour briller à Wimbledon.