Sol Campbell, ancien défenseur d'Arsenal et futur maire de Londres ?

  • A
  • A
Sol Campbell, ancien défenseur d'Arsenal et futur maire de Londres ?
@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

RECONVERSION - L'ancien défenseur international anglais est candidat à la primaire du parti conservateur.

Certains deviennent entraîneurs, consultants pour la télévision ou même vendeurs de piscine (Stéphane Guivarch, champion du monde 1998). Sol Campbell a, lui, choisi la politique. L'ancien défenseur anglais d'Arsenal a annoncé lundi sa candidature pour succéder à Boris Johnson au poste de maire de Londres, en mai 2016. Mais il devra d'abord passer par la primaire au sein du parti conservateur.

"Je sais que je ne pars pas favori". "Je suis partant et c'est pour gagner", a déclaré l'ex-défenseur d'Arsenal et de Tottenham, les deux clubs rivaux de Londres, au journal The Sun. "J'apporte quelque chose de nouveau. Je suis issu de la classe ouvrière, ça n'a pas été facile du tout pour moi, mais j'ai travaillé dur", a souligné Campbell, né il y a 40 ans à Londres.

Avant d'être désigné candidat des Tories, Campbell devra d'abord remporter les primaires au sein du parti. "Je sais que je ne pars pas favori, a-t-il dit. Mais quand je vois ces gens qui sont dans la politique depuis 5, 10 ou 15 ans et qui font des erreurs, je me dis : 'les gars, vous êtes supposés être des pro !'"

Pas de troisième mandat pour Boris Johnson. Redevenu député, Boris Johnson a annoncé de longue date qu'il ne briguerait pas un troisième mandat à la mairie de Londres. Les travaillistes Tessa Jowell et Sadiq Khan sont actuellement favoris pour lui succéder, alors que les conservateurs peinent à présenter un candidat populaire. Outre Campbell, trois d'entre eux se sont déjà déclarés : Ivan Massow, Stephen Greenhalgh et Andrew Boff. Mais aucun ne rivalise pour l'instant avec le charisme de l'excentrique "BoJo".