Simon éliminé, Wawrinka était trop fort

  • A
  • A
Simon éliminé, Wawrinka était trop fort
Gilles Simon n'a jamais trouvé les clés pour perturber le Suisse Wawrinka, 9e mondial.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le Français Gilles Simon n'a pas fait illusion : le n°13 mondial a été sèchement battu en trois sets, dimanche par le Suisse Stanislas Wawrinka, 6-1, 6-4, 6-2.

ROLAND-GARROS

Le Suisse Stan Wawrinka, tête de série n°8, n'a laissé aucune chance à Gilles Simon (n°12), balayé en trois sets 6-1, 6-4, 6-2, dimanche en huitièmes de finale de Roland-Garros. C'est la deuxième fois que Wawrinka atteint les quarts de finale du tournoi parisien (après 2013). Il pourrait y retrouver son compatriote Roger Federer (n°2), si celui-ci bat Gaël Monfils (n°13).

10e défaite de Simon contre un Top 10. Le Suisse, qui s'était incliné dès le premier tour face à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez l'an passé, a survolé le premier set. Simon, qui a concédé là sa 10e défaite d'affilée contre un membre du Top 10 sur terre battue, a mieux résisté dans la deuxième manche, en profitant notamment des difficultés de Wawrinka à convertir ses balles de break (2 sur 10). Mais juste après avoir égalisé à 4-4, Simon a perdu son service et permis au vainqueur de l'Open d'Australie 2014 de remporter ce deuxième set. Le Suisse a encore breaké tôt dans le troisième set. Simon a eu une chance de revenir dans le sixième jeu, mais il n'a pas su la saisir et a une nouvelle fois perdu son service et ses dernières illusions dans la foulée.

Wawrinka aime les Français. Le Suisse a dominé de la tête et des épaules cette rencontre. Il en est désormais à huit victoires en neuf matches contre des Français en Grand Chelem. Le seul à l'avoir battu dans ces circonstances est Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros en 2012. Cette année-là, Wawrinka avait renversé Simon au troisième tour, après un match en cinq sets très disputé. Mais cette fois-ci, le n°1 français n'a pas trouvé les solutions tactiques pour gêner son adversaire, qui s'est parfaitement adapté aux conditions difficiles, avec un vent perturbant.

Plus d'informations à suivre...