Scandale Fifa : Coca-Cola et McDonald’s lâchent Blatter

  • A
  • A
Scandale Fifa : Coca-Cola et McDonald’s lâchent Blatter
Sepp Blatter est désormais lâché pas des sponsors de taille. @ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Deux des principaux sponsors de la Fédération internationale de football demandent à son président de démissionner "immédiatement". 

Coca-Cola et McDonald's, deux des plus gros sponsors de la Fifa, plongée dans un vaste scandale de corruption, ont demandé vendredi à Sepp Blatter, 79 ans, le président de l'instance internationale de football, de démissionner "immédiatement".

"Pour le bien du jeu". "Pour le bien du jeu, la compagnie Coca-Cola demande au président de la Fifa Joseph Blatter de démissionner immédiatement afin qu'une procédure de réforme crédible et viable puisse sérieusement commencer", écrit par exemple le producteur de boissons non-alcoolisées dans un communiqué. "Les événements des dernières semaines ont continué à abaisser la réputation de la Fifa et la confiance du public dans son leadership," écrit de son côté McDonald's dans un communiqué.

Il ne partira pas. Malgré ces appels à la démission, Sepp Blatter a fait savoir par la voix de son avocat qu'il ne quitterait pas ses fonctions avant le congrés de fin février qui doit désigner son successeur. Michel Platini, lui aussi éclaboussé, reste candidat à la présidence de la Fifa.