Rugby : l'ASM quitte son stade et distribue la pelouse… aux supporters

  • A
  • A
Rugby : l'ASM quitte son stade et distribue la pelouse… aux supporters
La pelouse du stade Marcel-Michelin a été utilisée pendant 60 ans et a reçu près de 1.000 matches. @ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

La pelouse naturelle, qui va être remplacée par une pelouse hybride, a été découpée en 2.000 morceaux pour être distribuée.

60 ans de service, presque un millier de matches... la pelouse du Stade Michelin où évoluent les rugbymen de l'ASM mérite bien sa retraite. Elle va en effet être remplacée cet été. Mais, au lieu de finir en compost, le club a préféré la découper en morceaux afin de la distribuer aux fans, a rapporté mercredi France Bleu. 

2.000 morceaux. Pour faciliter la distribution, la pelouse a été découpée en 2.000 morceaux de 20 centimètres. Mercredi, les "jaunards" ont donc fait la queue afin de recevoir leur précieux lot de brins d'herbe. Et ils avaient de quoi être fiers puisque le terrain de Marcel-Michelin possède un record national en rugby : celui du nombre de victoires d'affilée à domicile. L'ASM a en effet enchaîné, de novembre 2009 à mai 2014, 77 victoires dans leur enceinte. 



Pelouse hybride. Si la pelouse naturelle a été dispersée en lots, c'est qu'elle va être remplacée par une pelouse hybride, c'est à dire en partie synthétique. L'objectif ? Diminuer le risque de blessures musculaires. En décembre 2015, l'entraîneur des Jaunes et Bleus, Franck Azéma, annonçant ces travaux, avait déploré dans les colonne de La Montagne le très mauvais état du terrain de Montferrand : "aujourd'hui, chaque fois que tu poses un appui sur cette pelouse, tu décales de 10 ou 15 centimètres". Dans le Top 14 cette saison, Toulouse avait déjà évolué sur une pelouse hybride tandis qu'Oyonnax (qui évoluera en D2 la saison prochaine) avait fait le choix pour une pelouse 100% synthétique. 

À Geoffroy-Guichard ? Un chantier de grande envergure est par ailleurs lancé pour moderniser le stade, dont la première tribune a été construite en 1968. Les joueurs ne sont d'ailleurs même pas sûrs de le retrouver pour la reprise du Top 14 fin août. En attendant, les prochains matches pourraient avoir lieu au stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Étienne.