Roland-Garros : les résultats de vendredi

  • A
  • A
Roland-Garros : les résultats de vendredi
@ REUTERS
Partagez sur :

Jo-Wilfried Tsonga retrouve Djokovic en huitièmes, Pauline Parmentier poursuit son tournoi et Gilles Simon sort sans avoir démérité.

Un Français et une Française en huitièmes. Après des débuts en douceur, Jo-Wilfried Tsonga est monté en puissance en accédant vendredi aux huitièmes de finale de Roland-Garros, imité par sa compatriote Pauline Parmentier, revenue de nulle part après des mois de galère.

Un vrai test pour Tsonga.  C'est ce qui attendait Tsonga vendredi face à Jerzy Janowicz, Polonais fantasque au service de plomb qui avait déchiré son maillot après l'avoir battu lors de leur premier duel, l'an passé à Rome.
En décrépitude depuis trois mois - neuf défaites de rang avant son arrivée à Paris - le N.23 mondial semblait revivre à Roland-Garros après avoir bien maîtrisé ses deux premiers matches.  Tsonga ne s'est pas laissé prendre au piège et lui a coupé l'herbe sous le pied en remportant ce bras de fer de puncheurs en trois manches (6-4, 6-4, 6-3) et seulement 2h00 de jeu. Plus solides dans les échanges, plus appliqué aussi, il a pu répéter ses gammes avant un défi vertigineux qui l'attend au prochain tour en la personne du N.2 mondial Novak Djokovic.

Simon s'en va en cinq sets. Son compère Gilles Simon en a livré une belle sur le court central face au Canadien Milos Raonic (9e), jeune loup aux dents longues, lui aussi grand serveur mais bien plus régulier que Janowicz.
Porté par un public en fusion, le Francilien, 30e mondial, n'était pas loin de la performance mais s'est finalement incliné en cinq sets (4-6, 6-3, 2-6, 6-2, 7-5), passant un peu par toutes les émotions.
La résurrection de Parmentier. Sur le court N.1, dans une ambiance de Coupe Davis, Pauline Parmentier a elle aussi fait vivre un scénario haletant à ses nombreux supporteurs venus du Nord. Hors course dans la première manche, la 145e mondiale et bénéficiaire d'une invitation, a renversé une situation encore bien mal engagée, comme lors de ses deux précédents duels.
Son adversaire Mona Barthel a servi pour le match lorsqu'elle menait 5-3 dans la troisième manche. Mais la Tricolore, qui a écumé les tournois secondaires avant Roland-Garros pour retrouver foi en son jeu, a pu s'appuyer sur sa puissance et son abnégation pour s'imposer au final 1-6, 6-1, 7-5.

Samedi, Gaël Monfils, Richard Gasquet et Kristina Mladenovic tenteront aussi d'étoffer la présence hexagonale en huitième de finale. En 2013, ils étaient trois à ce stade de la compétition.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

TENNIS - Suivez tous les résultats de Roland-Garros ici

ENQUÊTE E1 - Combien coûte une journée à Roland-Garros ?

REPORTAGE - Ces petites mains qui font les stats