Roland-Garros : Ostapenko rejoint Bacsinszky en demi-finales

  • A
  • A
Roland-Garros : Ostapenko rejoint Bacsinszky en demi-finales
La Lettonne a dominé la Danoise Caroline Wozniacki en trois sets (4-6, 6-2, 6-2).@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

La Lettonne Jelena Ostapenko a dominé la Danoise Caroline Wozniacki en trois sets.

La Lettonne Jelena Ostapenko, 47e mondiale, a dominé la Danoise Caroline Wozniacki (12e) en trois sets (4-6, 6-2, 6-2) pour accéder pour la première fois à une demi-finale en Grand Chelem, mardi à Roland-Garros, deux jours avant ses 20 ans.

Une partie interrompue par les averses pendant près de quatre heures. La joueuse balte a dicté le jeu dans une partie d'un niveau inégal, interrompue par les averses pendant près de quatre heures. Elle a commis de nombreuses fautes directes (50, le double de Wozniacki), mais a aussi frappé 38 coups gagnants, alors que son adversaire, trop souvent sur la défensive, n'en a réussi que 6 ! Wozniacki, 26 ans, était pourtant la plus expérimentée. Ancienne N.1 mondiale (2010, 2011), elle avait disputé deux finales en Grand Chelem (US Open 2009 et 2014). A Paris, elle faisait son retour en quarts de finale sept ans après avoir découvert ce niveau de la compétition sans le dépasser.

Bonne gestion des conditions venteuses. Au début du match, la joueuse scandinave a bien géré les conditions venteuses pour faire un cavalier seul (5-0). Son adversaire, qui l'avait précédemment battue trois fois en autant de matches, a entamé une remontée mais partait de trop pour enlever la première manche. La partie a été interrompue, pendant plus de trois heures, alors que la Lettonne s'apprêtait à servir pour recoller à une manche partout (5-2).  

Après la reprise, Wozniacki n'a plus inscrit le moindre jeu. Le match a été arrêté une seconde fois, pendant plus de 30 minutes, quand Ostapenko était au service pour égaliser à deux jeux partout dans la troisième manche. Après la reprise, Wozniacki n'a plus inscrit le moindre jeu. Ostapenko affrontera la Suissesse Timea Bacsinszky (31e), qui a battu la Française Kristina Mladenovic (14e) 6-4, 6-4 pour une place en finale.