Roland-Garros : cinq choses à savoir sur le tirage au sort

  • A
  • A
Roland-Garros : cinq choses à savoir sur le tirage au sort
Court Philippe Chatrier, Roland Garros@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Après le tirage au sort de Roland-Garros, effectué vendredi, voilà ce qu’il faut savoir avant le début du tournoi, dimanche.

Roland-Garros, c’est déjà dimanche. Entre blessures, forfaits, grosses affiches et tirage des Français, l’édition 2016 s’annonce palpitante. Histoire d’avoir toutes les cartes en main pour les premiers échanges, voici  le point sur les principales infos à retenir avant de fouler la terre battue.

  • Les Français auront le temps de se mettre en route

Réalisé par Marie-José Pérec et Tony Estanguet, le tirage au sort a plutôt gâté les Français. Alors que Jo-Wilfired Tsonga jouera un qualifié au premier tour, ce sont deux Brésiliens qui attendent Gilles Simon et Richard Gasquet. Le premier aura un adversaire plus qu’abordable, Rogério Dutra Silva (85e mondial), le second devra lui prendre garde à la fougue de Thomaz Bellucci (39e), qui a posé des problèmes à Novak Djokovic, la semaine dernière à Rome. A suivre également, un duel 100% "Frenchie" entre l’expérimenté Julien Benneteau et le jeune espoir de 22 ans Lucas Pouille.

Côté féminin, les tirages sont plutôt favorables pour Caroline Garcia et  Alizé Cornet qui joueront respectivement l’Ukrainienne Tsurenko (41e) et la Belge Flipkens (58e). Ce sera plus tendu pour Kristina Mladenovic, qui devra se sortir du piège Francesca Schiavone, lauréate de l’édition 2010, avant peut-être d’affronter la numéro 1 mondiale Serena Williams lors d’un troisième tour de gala.

  • Le choc que tout le monde attend : Tsonga-Nadal

Les quarts de finale du tournoi masculin font saliver. Si tout se passe comme prévu, on devrait retrouver Jo-Wilfried Tsonga, demi-finaliste l’an dernier, face à Rafael Nadal, qui vise son dixième titre Porte d’Auteuil. Avec, à la clé de ce gros duel, une place en demi-finale contre le numéro un mondial Novak Djokovic. Rendez-vous mardi 31 mai ou mercredi 1er juin pour suivre ce combat

  • Chez les filles : Serena devra batailler

Pour conserver son titre, Serena Williams n’aura pas un parcours facile. Après deux premiers tours qui ne devraient pas lui poser problème, des candidates plus que sérieuses iront défier la numéro un mondiale. Après une Kristina Mladenovic surmotivée au troisième tour, Serena pourrait enchaîner avec Ana Ivanovic, gagnante en 2008, Victoria Azarenka (5e mondiale) en quarts, puis celle qui l'avait battue en finale de l’Open d’Australie Angelique Kerber en demi. Avant, théoriquement toujours, une finale face à la Polonaise Agnieszka Radwanska, numéro 2 mondiale.

  • Un invitée surprise : la pluie…

Celui-là ne va pas faire plaisir à tout le monde… Après une édition 2015 disputée sous un soleil radieux, le Roland-Garros de 2016 risque d’être beaucoup plus gris. Nuages et averses en perspectives : il faudra s’attendre à des interruptions multiples. Et comme aucun court de la Porte d’Auteuil ne comporte (encore) de toit couvert, les bâches vertes seront de sortie.

  • Federer et Monfils ont renoncé

C’est le gros coup dur du début de tournoi. A quelques heures d’intervalle, Roger Federer et Gaël Monfils ont annoncé jeudi leur forfait pour le tournoi parisien. Pour le Suisse, c’est une blessure au dos qui l’a contraint à renoncer. Trop affaibli par une infection virale, le Français ne défendra pas non plus ses chances, alors que son début de saison nous laissait de grands espoirs. Le public devra se trouver de nouveaux chouchous…