Clairefontaine "horrible" : Deschamps juge "maladroits" les propos de Griezmann

  • A
  • A
Clairefontaine "horrible" : Deschamps juge "maladroits" les propos de Griezmann
Didier Deschamps assure que les conditions de travail à Clairefontaine sont "excellentes".@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Didier Deschamps a minimisé les propos d'Antoine Griezmann qui avait qualifié Clairefontaine d'"horrible", assurant qu'il a d'"excellentes conditions de travail".

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a jugé "maladroits" les propos d'Antoine Griezmann qui avait qualifié Clairefontaine, lieu de rassemblement des Bleus, "d'horrible" dans un entretien à l'hebdomadaire Le Point, lundi. "Il avait le grand sourire quand il est arrivé aujourd'hui. Cela a pu être une parole maladroite de sa part. Ce n'était pas pour dénigrer Clairefontaine", a désamorcé Didier Deschamps, lundi en conférence de presse. "Tout est fait pour les mettre dans les meilleures conditions. Après, évidemment, le fait de rester plusieurs jours, plusieurs semaines... Ce n'est pas 'la vie de château' comme lui peut le penser au quotidien. Mais on a d'excellentes conditions de travail, et d'infrastructures. Après, les journées peuvent être un peu plus longues...", a-t-il concédé. 

"T'as le château et c'est tout". Interrogé par Le Point sur les rassemblements des Bleus à Clairefontaine, Antoine Griezmann a répondu : "Clairefontaine, c'est horrible. T'as le château et c'est tout. On est là-bas tout le temps et on ne sort jamais, alors qu'on pourrait manger à l'extérieur ou se rendre dans une salle de spectacle. Mais c'est le coach Didier Deschamps qui décide. C'est vrai que la presse sportive n'aide pas beaucoup. Si on va au resto et qu'on perd trois jours après, ils diront que c'est la faute à cette sortie."



"Pour lui, c'est toujours un plaisir". "Quand (les joueurs) sont en club, ils font l'entraînement. Avant, ils sont chez eux et après, ils font ce qu'ils veulent aussi. Là, c'est du 24 heures sur 24, même si, sur ces trois semaines, on sera amené à pas mal bouger", a expliqué Didier Deschamps. "Indépendamment de ce mot-là, qui peut déranger, je connais bien Antoine. Et évidemment que pour lui, être là, c'est toujours un plaisir et un bonheur", a ajouté le sélectionneur des Bleus.

Antoine Griezmann, l'une des stars de l'équipe de France, fait partie des 26 joueurs sélectionnés pour affronter le Paraguay vendredi, en amical, la Suède, le 9 juin, lors d'un match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018, et l'Angleterre, également en amical, le 13 juin.