PSG-Manchester City : "Ce qui se joue, c’est la renommée", estime Raymond Domenech

  • A
  • A
Partagez sur :

L'AVIS DU CONSULTANT - Pour l’ancien entraîneur de l’équipe de France, une qualification des Parisiens en demi-finales de Ligue des champions ferait entrer le club dans "la cour des grands".

L'AVIS DE

Un tremplin vers la gloire et la renommée. Pour le PSG et Manchester City, qui s’affrontent en quarts de finale aller mercredi soir, cette double confrontation offre plus qu’un ticket pour le dernier carré de la prestigieuse Ligue des champions. Un des deux clubs parviendra enfin en demi-finales depuis leur rachat et leur passage du statut de club moyen à celui de grosse écurie débordante d’ambition (et d’argent).

Pour notre consultant Raymond Domenech, "ce qui se joue ce soir, c’est la renommée". "Jusqu’à présent, on disait que pour le PSG un quart de finale, c’était bien. S’ils se qualifient, ils seront en demi-finales et là ils entreront dans la cour des grands. On ne pourra plus dire que c’est un club en devenir, mais un grand club européen", juge l’ancien entraîneur de l’équipe de France au micro d'Europe 1.

"Pour attirer Neymar ou Agüero, il faut avoir l’image d’un gros club." Raymond Domenech estime également qu’une qualification du PSG en demi-finales permettrait au club parisien d’attirer davantage de grands joueurs dans les années à venir. "Ce qui change également, c’est l’image auprès des grands joueurs. Pour attirer Neymar, Agüero ou d’autres grands joueurs, il faut avoir l’image d’un gros club, comme le Real Madrid ou Manchester United", analyse-t-il.

"Pour le moment, Paris c’est bien, mais ce n’est pas un grand club de foot, qui ne joue pas dans un grand championnat. En se qualifiant, ils gagnent l’image d’une grande équipe", conclut Raymond Domenech. Le PSG a deux rencontres pour définitivement changer de dimension.