PSG : l'Italien Marco Verratti opéré d'une pubalgie, forfait pour l'Euro-2016

  • A
  • A
PSG : l'Italien Marco Verratti opéré d'une pubalgie, forfait pour l'Euro-2016
Le club de la capitale écrit dans un communiqué que "l'indisponibilité du milieu de terrain italien devrait s'étirer sur environ huit semaines"@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le joueur du Paris SG et de l'équipe d'Italie Marco Verratti sera forfait pour huit semaines, en raison d'une intervention chirurgicale.

Le milieu de terrain du Paris SG et de l'équipe d'Italie Marco Verratti sera opéré le 16 mai à Doha d'une pubalgie et ne pourra donc pas participer à l'Euro cet été en France, a annoncé son club vendredi. Alors que l'Euro débute dans un mois, le 10 juin, le club de la capitale écrit dans un communiqué que "l'indisponibilité du milieu de terrain italien devrait s'étirer sur environ huit semaines".

Coup dur. L'absence de Verratti (23 ans) est un énorme coup dur pour l'Italie déjà privée d'un autre de ses cadres au milieu de terrain, Claudio Marchisio (Juventus), absent au moins jusqu'en septembre à cause d'une blessure au genou gauche. Le PSG devra quant à lui se passer de Verratti pour la finale de la Coupe de France le 21 mai contre Marseille.

"Un joueur exceptionnel". Dans la journée, l'entraîneur parisien Laurent Blanc avait pourtant expliqué que le club faisait "tout pour éviter l'opération parce que c'est la dernière chose qui peut te permettre d'aller mieux". "C'est toujours son problème de pubalgie. Il a fait des progrès mais il ressent encore de la gêne. Il n'est pas apte à débuter un match. On le préserve encore, il y a encore des échéances en club et l'Euro. On ne veut prendre aucun risque avec Marco. C'est un joueur exceptionnel et d'avenir", avait-il dit.

"Il est sur la voie de la guérison". "Ce n'est pas une rechute, il a un problème de pubalgie depuis deux mois et demi. Il a fait des progrès, il a repris avec le groupe et a fait des bouts de match. Il est sur la voie de la guérison mais il reste encore des gênes. Il n'a pas de bonnes sensations pour débuter un match, donc il vaut mieux le préserver et le soigner, il n'est pas encore guéri totalement", avait-il ajouté. Selon des médias italiens, la décision aurait été prise après une discussion entre Verratti et le sélectionneur de l'Italie Antonio Conte.