Prix Fifa : Ronaldo et Ranieri récompensés

  • A
  • A
Prix Fifa : Ronaldo et Ranieri récompensés
@ TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Partagez sur :

A l'occasion de la remise des trophées Fifa 2016, Ronaldo, Ranieri, mais surtout le Barça et le Real, ont été récompensés.

2016 terminé, la Fifa remettait lundi ses trophées distinguant le meilleur joueur, le meilleur entraîneur, le plus beau but, mais aussi l'équipe-type de l'année. Pour la deuxième année consécutive, le Portugais Cristiano Ronaldo, vainqueur de la Ligue des Champions, de l'Euro et déjà lauréat du ballon d'or, a été élu meilleur joueur de l'année. 

Ranieri distingué. Côté banc de touche, c'est Claudio Ranieri, sacré champion d'Angleterre avec la surprenante équipe de Leicester en mai dernier, qui a été désigné meilleur entraîneur. "C'est une soirée incroyable pour moi, le simple fait d'être là avec toutes ces légendes m'émeut", s'est félicité le technicien italien de 65 ans. Parmi ces légendes figurait Zinedine Zidane, devenu coach du Real Madrid en janvier 2016. L'ancien numéro 10 des Bleus a en effet réalisé une performance de grande classe en enchaînant 39 matchs sans défaites avec les Merengues.  

Un onze-type  polémique. Le verdict le plus contestable concerne le onze de l'année, l'équipe-type des meilleurs joueurs de 2016. En effet, Antoine Griezmann, cité parmi les trois meilleurs joueurs de la saison et déjà troisième du Ballon d'or, n'apparaît même pas dans cette formation ! Sans compter l'absence surprenante de Pepe, le rugueux défenseur central du Real Madrid, vainqueur de la Ligue des Champions mais aussi de l'Euro, où il a porté le Portugal. Le Real est pourtant bien représenté dans cette équipe, avec 5 joueurs présents dans l'effectif (Marcelo, Sergio Ramos, Luka Modric, Toni Kroos et Ronaldo). Même constat pour le meilleur ennemi des merengues, le FC Barcelone, qui place quatre joueurs (Gerard Piqué, Andres Iniesta, Luis Suarez et Lionel Messi). Manuel Neuer (Bayern Munich) et Daniel Alves (Juventus).

Autre récompense, le prix Puskas, désignant le plus beau but de l'année, a été remis à Mohd Faiz Subri. En février 2016, ce joueur du championnat malaisien avait marqué sur un coup franc lointain, imprimant un effet surréaliste au ballon. 

  



Dernières récompenses de la soirée, un prix du fair-play Fifa a été remis à l'Atletico Nacional, qui devait affronter l'équipe de Chapecoense en finale de la Copa sudamericana. Suite au crash de l'avion transportant ces derniers, l'Atletico Nacional avait proposé de déclarer vainqueur Chapecoense. Le Brésilien Falcao, superstar du futsal qui a pris sa retraite, a pour sa part été récompensé pour sa carrière exceptionnelle.