Play-offs NBA : Golden State n'a pas fait de cadeau à San Antonio

  • A
  • A
Play-offs NBA : Golden State n'a pas fait de cadeau à San Antonio
@ RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les Warriors se rapprochent un peu plus de la finale NBA, après leur troisième victoire de suite face à San Antonio.

Golden State a fait un pas décisif vers sa troisième finale NBA consécutive en s'imposant 120 à 108 à San Antonio, samedi.

Invaincus depuis le début des play-offs. Les Warriors mènent trois victoires à zéro dans la finale de conférence Ouest, l'équivalent des demi-finales des play-offs NBA, et peuvent décrocher la quatrième victoire décisive dès lundi, toujours à San Antonio. Les champions 2015 et vice-champions 2016 sont toujours invaincus depuis le début des play-offs 2017 et ont enchaîné onze victoires de suite. Ils sont devenus la troisième équipe après les Lakers en 1989 et 2001 à débuter des play-offs avec une telle série de victoires.

Les Spurs ont espéré… Puis déchanté. La franchise d'Oakland a toutefois connu un début de match compliqué face aux Spurs, pourtant privés de son meilleur marqueur Kawhi Leonard, blessé à la cheville gauche, et Tony Parker, indisponible jusqu'à la saison prochaine. San Antonio a bouclé la première période en tête (33-29) et a tenu le choc jusqu'à la moitié du 2e quart-temps, avant que Golden State ne prenne irrémédiablement le large. Kevin Durant a fait la différence avec ses 33 points, dont 19 dans le seul 3e quart-temps. Stephen Curry a ajouté 21 points, tandis que le vétéran argentin Manu Ginobili a fini meilleur marqueur des Spurs avec ses 21 points.

"C'est une sacrée équipe". "Pour être compétitif face à une équipe d'un tel calibre, il faut réussir un match parfait, mon équipe s'est bien battue, mais on a perdu trop de ballons pour les inquiéter, c'est un sacrée équipe", a admis Gregg Popovich, l'entraîneur de San Antonio. Golden State pourrait retrouver en finale pour la troisième année de suite Cleveland. Les champions en titre mènent deux victoires à zéro face à Boston dans la finale de la conférence Est et sont eux aussi toujours invaincus.