Philippe Vandel : "J'étais copain avec tous les joueurs de foot quand je présentais 'Le journal du hard'"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Philippe Vandel a présenté "Le journal du hard" dans la première moitié des années 1990. Et cela lui a permis de se faire des amis dans le monde du ballon rond.

INTERVIEW

Qui n'a jamais entendu parler du premier samedi du mois sur Canal+ ? Pas les joueurs de football en tout cas, qui ont bien connu Philippe Vandel lorsqu'il présentait Le journal du hard dans la première moitié des années 1990.

"On se renseigne." "J'étais copain avec tous les joueurs de foot quand je présentais Le journal du hard", assure Philippe Vandel dans l'émission Y a pas péno ! sur Europe 1. Et l'explication est simple : "Il y avait un enchaînement le samedi soir. Il y avait Jour de foot puis Le journal du hard. Ils disaient : 'On rentre, on est à la douche, après on est à l'hôtel et on se renseigne.'"

"Une chance sur 14.000 de tomber sur Le journal du hard par hasard." Mais tout le monde n'assumait pas forcément de regarder cette émission. "Les gens me disaient : 'Je suis tombé sur toi au Journal du hard par hasard.' Un jour, (...) j'ai calculé les audiences du Journal du hard, le temps d'antenne qui était de six minutes par mois et il y avait une chance sur 14.000 de tomber sur Le journal du hard par hasard." Si tout le monde connaissait l'émission, personne n'était devant sa télévision le premier samedi du mois. Ou personne n'osait le dire.