Muamba : un twitto raciste sanctionné

  • A
  • A
Muamba : un twitto raciste sanctionné
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Un Gallois, qui avait ironisé sur le sort du joueur, a été condamné à une peine de prison.

On ne peut pas insulter impunément sur Twitter. Un jeune Gallois de 21 ans, Liam Stacey, l'a appris à ses dépens mardi. Cet étudiant avait publié un tweet sur le site de micro-blogging particulièrement offensant envers Fabice Muamba, victime d'un arrêt cardiaque le 17 mars dernier.

Au moment où le milieu de terrain anglais de Bolton d'origine congolaise était soigné sur la pelouse, Stacey avait écrit sur Twitter : "LOL. P... Muamba. Il est mort !!!" Le commentaire avait déclenché la colère de nombreux twittos, auxquels l'étudiant avait répondu par des insultes racistes. Les plaintes des internautes avaient conduit à son arrestation. Mardi, Stacey a été condamné à 56 jours de prison.

L'excuse de l'alcool

"Je n'avais pas d'autre choix que d'imposer votre mise en détention afin de refléter l'indignation suscitée par ce que vous avez fait", a déclaré le juge du tribunal de Swansea, John Charles. Lors de son audition, Stacey a expliqué qu'il avait beaucoup bu ce soir-là pour célébrer le Grand Chelem du pays de Galles dans le Tournoi des Six nations.

L'université de Swansea, dans laquelle Stacey est inscrit, a d'ores et déjà annoncé l'ouverture d'une enquête disciplinaire à son encontre. Lundi, les médecins du London Chest Hospital ont estimé que Muamba avait fait des "progrès encourageants".