Louis Nicollin est très superstitieux

  • A
  • A
Louis Nicollin est très superstitieux
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Le président de Montpellier n'a pas regardé les cinq dernières minutes du match.

Ne lui demandez pas de regarder une séance de tirs au but. Un tel supplice est impossible pour "Loulou" Nicollin, président de Montpellier. Dimanche soir, il n'était pas au Parc des Princes pour assister au match entre les Héraultais et le PSG (2-2). Il n'a pas non plus regardé les cinq dernières minutes du match. Une superstition de trop puisque Guillaume Hoarau a égalisé dans les derniers instants de la partie.

"Chaque fois que je me suis déplacé, on a perdu"

"Je n'ai pas vu les cinq dernières minutes, parce que quand ils ont égalisé...", a expliqué Louis Nicollin au micro de Canal +. Après le deuxième but de son équipe, il a préféré arrêter de voir le match par superstition. "Je suis malheureux, mais à la fois avec ce match nul, je suis content. Chaque fois que je suis allé en déplacement, on a perdu. Alors ce n'était pas la peine que j'y aille, et je suis resté tranquille à la maison, mais c'est dur à vivre".

"Loulou" était très fier de son équipe malgré l'égalisation. "On a donné une bonne image de notre club. Un point c'est bien, mais maintenant il faut penser à Bordeaux parce que ce ne sera pas facile. Le titre ? Je ne crois pas au Père Noël quand même, il ne faut pas pousser". Pour la prochaine rencontre à La Mosson (contre Bordeaux), Nicollin a promis qu'il serait là.

>>> Revivez les meilleurs moments du match