Labrune, le sourire qui dérange

  • A
  • A
Labrune, le sourire qui dérange
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Le président de l'OM Vincent Labrune a porté plainte contre le fils de Bernard Tapie.

Une image et une polémique. Lors de la lourde défaite (4-1) face à l'Olympique lyonnais mercredi soir, le président de l'OM Vincent Labrune a été filmé par Canal + en train de rigoler. Un plan gênant pour le "boss" marseillais. Après la rencontre, le fils de Bernard Tapie, a vivement critiqué le dirigeant de l'OM. Il a même été plus loin en donnant à l'antenne de France Bleu Provence le numéro personnel de Vincent Labrune. Ce dernier a répliqué en engageant des poursuites pour injures.

Un sourire gênant pendant une humiliation

Revenons aux faits. Mercredi soir, Marseille a reçu une correction à domicile (4-1) face à l'OL. On joue la 82e minute, Loïc Rémy vient de réduire la marque (revoir ici son but). A ce moment, un plan de coupe montre Vincent Labrune hilare dans les tribunes. Plutôt embarrassant pour un président de club dont l'équipe est en train de boire la tasse...

Après la rencontre, Stéphane Tapie, "le fils de" est l'invité de l'émission "La 3e mi-temps" sur France Bleu Provence. Là, il se lâche et s'en prend violemment au "boss" marseillais. "Labrune laisse crever l'OM", s'emporte-t-il avant de balancer son numéro personnel à l'antenne. Bien évidemment, le portable de Vincent Labrune n'a pas arrêté de sonner dans les minutes suivantes...

Labrune-2

Vincent Labrune et l'OM considèrent les propos tenus par le fils de Bernard Tapie comme "profondément inadmissibles et extrêmement choquants" et le club a demandé à ses avocats de saisir la justice, selon un communiqué diffusé sur son site internet. Selon le président de l'OM, au moment où Canal + l'a filmé, il parlait avec l'agent de l'attaquant marseillais Loïc Rémy qui venait de réduire le score, son seul motif de satisfaction au cours du match.

Canal + soutient Labrune

Canal+ a de son côté assuré par la voix de son directeur des Sports, Cyril Linette, que Vincent Labrune était "évidemment mortifié, comme tout président qui prend quatre buts à domicile, tout le monde l'a croisé et tous les témoignages concordent". Et d'expliquer : "c'est un plan malencontreux, et on le regrette parce que ça crée une polémique et que ce n'était pas notre intention".