"Grosjean, le taré du premier tour"

  • A
  • A
"Grosjean, le taré du premier tour"
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - Heurté par Grosjean dans le premier tour, Webber est furieux contre le Français.

Déjà impliqué dans un carambolage lors du Grand Prix de Belgique, Romain Grosjean est un récidiviste. Dimanche sur le circuit de Suzuka, au Japon, le Français a heurté l'Australien Mark Webber. C'est un "taré du premier tour", a déclaré le pilote Red Bull, extrêmement remonté après la course.

"Peut-être qu'il a besoin de vacances"

Mark Webber a estimé que le Français n'avait tout simplement pas sa place en F1. "C'est frustrant car on essaye tous d'obtenir des résultats décents, chaque week-end, alors qu'il (Grosjean) essaye juste d'arriver le plus vite possible au troisième virage de chaque course", a regretté le champion australien. "Peut-être qu'il a besoin d'un autre petit séjour en vacances", a-t-il ajouté évoquant la suspension après le carambolage au départ du GP de Belgique, le 2 septembre dernier.

Romain Grosjean heurte Mark Webber :

"Il faut vraiment qu'il se remette en question. C'était complètement de sa faute. Combien d'erreurs faut-il qu'il fasse ? Combien de fois la même erreur ? Autant d'incidents au premier tour, ça devient vraiment embarrassant pour lui, à ce niveau-là...", a ajouté Webber, dont le coéquipier Sebastian Vettel a remporté la course.

Une pénalité de 10 secondes

Webber
Webber a finalement terminé 9e de cette course qu'il avait entamée sur la première ligne. Après avoir écopé d'une pénalité de 10 secondes, Grosjean a fini 19e malgré son arrêt définitif au 51e des 53 tours de course. Webber est ensuite allé chez Lotus pour montrer son mécontentement. Littéralement hors de lui, il a failli défoncer la porte du bungalow affecté à Lotus dans le paddock, a tapé sur les cloisons amovibles puis a discuté de manière très animée avec Grosjean.