NBA : Philadelphie a enfin gagné

  • A
  • A
NBA : Philadelphie a enfin gagné
@ Mitchell Leff / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

En battant les Lakers, les Sixers ont mis fin à une piteuse série de 18 défaites consécutives, 28 en incluant les défaites de la fin de saison 2014-2015.

Les Philadelphie Sixers ont enfin remporté leur premier match de la saison 2015-16 de NBA à leur 19e tentative, contre les Lakers de Kobe Bryant (103-91), mardi.

Los Angeles distancé au 3e quart-temps. Le choc entre les deux pires équipes du Championnat NBA 2015-16 a tourné en faveur de Philadelphie grâce à un solide 3e quart-temps où les Sixers ont écœuré les Lakers (30-17). La rencontre s'est déroulée dans une ambiance particulière, puisqu'elle marquait la dernière apparition dans sa ville de naissance de Kobe Bryant.

Kobe Bryant, la der des der dans sa ville natale. La star des Lakers a en effet annoncé dimanche qu'il mettra un terme à sa carrière à 37 ans à l'issue de la saison 2015-16, sa vingtième et dernière avec la célèbre franchise californienne. Le quintuple champion NBA, chaleureusement applaudi par les supporteurs des Sixers avant le coup d'envoi du match, a débuté la rencontre tambour battant par trois paniers à trois points. Il a fini le premier quart-temps avec 13 points, mais a baissé de rythme et a perdu de son efficacité au fil du match. Il a inscrit au total 20 points avec une réussite de 7 sur 26 au tir.

Records peu reluisants. Les Lakers, deuxième franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA, sont derniers de la conférence Ouest avec seulement deux victoires en 17 matches. Avec leurs 18 défaites consécutives, les Sixers détiennent, avec les New Jersey Nets de 2009-10, le record pour le pire début de saison de l'histoire. Ils ont également mis fin à la plus longue série de défaites consécutives jamais enregistrée par une équipe d'un sport professionnel nord-américain. En incluant leurs dix défaites de la fin de la saison dernière, ils ont perdu 28 matches de suite, avant leur sursaut contre les Lakers.