NBA : James Harden se démène, mais Houston déchante

  • A
  • A
NBA : James Harden se démène, mais Houston déchante
Les 41 points de James Harden ne lui ont pas permis de faire gagner son équipe@ BOB LEVEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La victoire des Spurs sur l'équipe de Philadelphie a permis à leur entraîneur d'égaler un record de succès.

James Harden a inscrit 41 points face à Atlanta, mais ses Rockets ont perdu complètement pied en fin de rencontre et se sont inclinés 113 à 108 devant leur public, jeudi.

Nouvelle défaite pour Houston. Harden reste toujours dans la course pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP), mais Houston s'éloigne petit à petit des cadors de la conférence Ouest. Les Rockets menaient pourtant de vingt points (97-77) face aux Hawks à moins de dix minutes de la sirène. Mais Tim Hardaway a réussi un festival dans le "money time" en inscrivant 23 de ses 33 points, nouveau record personnel, devant des Rockets complètement médusés. "C'est frustrant, vraiment frustrant, on a tous perdu notre rythme lors de cette dernière période et on leur a offert trop de 'shoots' ouverts", a analysé celui que l'on surnomme 'The Beard' (littéralement la barbe).

Duel Harden-Howard. Cette défaite des Rockets, la quatrième en six matches, est d'autant plus rageante pour Harden qu'il retrouvait face à lui Dwight Howard. Le pivot, parti à l'intersaison à Atlanta après trois saisons à Houston où il a développé une solide inimitié pour Harden, n'a pas fait de sentiment face à son ancienne équipe avec ses 24 points et 23 rebonds. Houston a conservé sa 3e place (36 v-17 d) au classement de la conférence Ouest, mais la franchise texane est désormais lâché par San Antonio (38 v-11 d) et surtout Golden State (43 v-7 d).

Un record pour Gregg Popovich. Les Spurs ont dominé Philadelphie 102 à 86, offrant à leur entraîneur Gregg Popovich sa 1127e victoire, ce qui lui a permis d'égaler de record de succès avec une seule équipe détenu par Jerry Sloan (Utah). "C'est un signe de ma longévité plus qu'autre chose", a balayé, dans un sourire, "Pop" qui depuis son arrivée à la tête des Spurs en 1996 leur a offert cinq titres NBA. En l'absence de Paul Gasol et de LaMarcus Aldridge, Kawhi Leonard a encore montré la voie à son équipe avec 19 points, tandis que Tony Parker a fini la rencontre avec un seul point pour six rebonds et trois passes décisives.

31 points pour Blake Griffin. Golden State continue de dominer ses adversaires et son sujet. Les Warriors ont surclassé leurs ennemis intimes des Clippers au Staples Center 133 à 120. Stephen Curry a marqué 29 points et Kevin Durant en ajouté 26. Petite consolation pour les supporteurs des Clippers, ils ont vu Blake Griffin devenir, avec ses 31 points, le deuxième meilleur marqueur de l'histoire de leur équipe, 4e à l'Ouest (31 v-19 d).

16ème victoire de suite pour les Wizards. Enfin, Washington continue de faire sa loi à domicile et de prendre du galon. Les Wizards (4e, 29 v-20 d) ont signé leur 16e victoire de suite dans leur salle, 116 à 108 face aux Lakers. Symbole de cette équipe en pleine confiance, la meilleure de la conférence Est depuis le 1er décembre avec 23 victoires en 32 matches, John Wall a marqué 33 points.


Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches de jeudi :

LA Clippers - Golden State 120 - 133
San Antonio - Philadelphie 102 - 86
Houston - Atlanta 108 - 113
Washington - LA Lakers 116 - 108