NBA : Golden State foudroie San Antonio, Westbrook signe un nouveau "triple double"

  • A
  • A
NBA : Golden State foudroie San Antonio, Westbrook signe un nouveau "triple double"
Stephen Curry a permis aux Warriors de décrocher un succès capital, mercredi, à San Antonio.@ JAMIE SQUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les Warriors ont remporté le match au sommet face aux Spurs, mercredi, tandis que Russell Westbrook a signé un 43ème "triple double" cette saison.

Malgré un premier quart-temps catastrophique, Golden State s'est imposé, mercredi, dans la salle de son grand rival dans la conférence Ouest, San Antonio (110-98). Les Warriors alignent ainsi une neuvième victoire consécutive et augmentent leur avance au classement (4 victoires avec un match en plus).

Un premier quart-temps mal engagé. Après sept minutes de jeu, une telle issue semblait pourtant impossible : la franchise d'Oakland, méconnaissable et extrêmement maladroite (1 sur 11 aux tirs), était menée de 20 points (23-3). Les Warriors, vainqueurs la veille des Houston Rockets (113-106), ont commencé à se réveiller en fin de première période mais accusaient encore seize points de retard (33-17).

Le duo Curry-Thompson a fait rage. Puis Stephen Curry (29 points) et Klay Thompson (23 pts) ont complètement changé la physionomie de ce choc : à partir de la deuxième période, Golden State a pris l'ascendant et San Antonio a perdu pied, ralliant les vestiaires avec seulement trois points d'avance (57-54). Les Warriors sont passé en tête pour la première fois de la soirée dès le début du troisième quart-temps (59-57) et n'ont plus jamais été repris grâce à David West (15 pts), joueur des Spurs la saison dernière, décisif dans la dernière période.

Les Warriors domptent les Spurs :

Quatrième "triple double" consécutif. De son côté, Russell Westbrook, meilleur marqueur du Championnat 2016-17, a conduit le Thunder d'Oklahoma City à sa 43ème victoire de la saison, sur le parquet d'Orlando (114-106 a.p.), victoire synonyme de qualification pour les play-offs pour la septième fois lors des huit dernières saisons. Le n°0 du Thunder a fini la rencontre avec 57 points, à une unité de son record personnel, 13 rebonds et 11 passes décisives, soit son quatrième "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) consécutif. 

Westbrook en lice pour le titre de meilleur joueur de la saison. Il ne lui manque plus que trois "triples" à Westbrook pour égaler le record d'Oscar Robertson qui, lors de la saison 1961-62, en avait réussi 41 sous le maillot des Cincinnati Royals. Avec huit matches de saison régulière encore à disputer, la star d'OKC semble en mesure d'égaler, voire d'améliorer, ce vieux record de Robertson. Avec cette nouvelle prestation de haute volée, Westbrook a encore marqué des points précieux dans la course au titre de meilleur joueur de la saison (MVP).


Résultats et classements de la NBA après les matches de mercredi :

San Antonio - Golden State 98 - 110
Sacramento - Utah 82 - 112
Boston - Milwaukee 100 - 103
Toronto - Charlotte 106 - 110
New York - Miami 88 - 105
Memphis - Indiana 110 - 97
La Nouvelle-Orleans - Dallas 121 - 118
Philadelphie - Atlanta 92 - 99
Orlando - Oklahoma City 106 - 114 a.p.
LA Clippers - Washington 133 - 124