NBA : Golden State dans l'histoire avec 15 victoires d'affilée

  • A
  • A
NBA : Golden State dans l'histoire avec 15 victoires d'affilée
@ TIMOTHY A. CLARY / AFP
Partagez sur :

Les Golden State Warriors ont remporté leur 15e victoire depuis le début de la saison en battant Denver dimanche 118 à 105.

Golden State a égalé avec son quinzième succès consécutif dimanche à Denver (118-105) le meilleur début de saison jamais réalisé par une équipe NBA. Le champion en titre a rejoint dans l'histoire Washington et Houston qui, respectivement en 1948-49 et en 1993-94, avaient eux aussi remporté leurs quinze premiers matches, avant de concéder une première défaite. Et à voir leur sérénité face aux Denver Nuggets, cette série pourrait très bien se poursuivre encore longtemps. 

De la confiance et... Stephen Curry. Comme depuis le début de la saison, Golden State ne domine pas outrageusement ses adversaires, mais les décourage par son incroyable confiance en soi qui leur permet de s'imposer avec un écart moyen de 14,4 points. Même accrochés, les Warriors arrivent toujours à trouver la solution. Elle vient très souvent de Stephen Curry, le meilleur joueur de la saison 2015-16 qui tourne à la moyenne affolante de 32,7 points par match et qui est de plus en plus comparé à la légende Michael Jordan. 

Coude à coude avant de décoller. Dimanche, relégué à neuf points avant même la fin du premier quart-temps (32-23), Denver est pourtant revenu progressivement à la hauteur des Warriors, puis est même passé en tête 51 à 50 à deux minutes du terme de la deuxième période. Mais Golden State a alors repris tranquillement ses distances et retrouvé ses neuf points d'avance. Denver ne s'en est pas remis et a compté jusqu'à 19 points de retard (108-87) dans une dernière période où le champion a déroulé et permis à Curry de se reposer sur le banc.

Le record des Bulls battu ? Où s'arrêtera Golden State? Certains observateurs voient Curry et ses coéquipiers battre un autre record, encore plus prestigieux, celui des Chicago Bulls de Michael Jordan : en 1995-96, ils avaient remporté 72 de leurs 82 matches de saison régulière, du jamais-vu, avant et depuis. Les présages sont plutôt bons pour les Warriors : Washington et Houston, les deux équipes qu'il a rejoint dans les livres d'histoire, ont toutes les deux atteint la finale NBA en fin de saison.