NBA : Chicago revient fort

  • A
  • A
NBA : Chicago revient fort
@ JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les Chicago Bulls ont consolidé leurs espoirs de disputer les play-offs grâce à leur victoire à l'arraché face aux Atlanta Hawks 106 à 104, samedi.

A l'image de leur saison, les Bulls sont revenus de loin pour signer leur troisième victoire de suite face aux Atlanta Hawks 106 à 104.

Ils étaient encore menés de neuf points (100-91) par les Hawks à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire quand Jimmy Butler a pris les choses en main. Devenu l'incontestable patron de l'équipe, depuis la blessure à un coude de Dwyane Wade, Butler a fini la rencontre avec 33 points, dont 25 inscrits après la pause et deux lancers francs, synonymes de victoire, à deux secondes de la sirène. Les Bulls, qui avaient manqué la saison dernière les play-offs pour la première fois depuis 2008, ont bondi de la 9e à la 7e place. Ils sont encore au coude à coude avec Miami (8e) et Indiana (9e) qui affichent le même bilan de 37 victoires et 39 défaites, mais ils sont dans une bonne dynamique, bien loin de cette période catastrophique début mars où ils ont enregistré cinq défaites de suite.

A l'Ouest, les Clippers ont remporté sans surprise le derby de Los Angeles en dominant les Lakers 115 à 104. Ils ont assommé d'entrée leurs grands rivaux en leur infligeant un cinglant 17-0. Les Lakers se sont réveillés pour revenir à cinq points à la pause, mais Blake Griffin, qui est devenu le deuxième joueur dans l'histoire des Clippers à franchir le seuil des 10.000 points avec ses 36 points, et Chris Paul (29 pts, 12 passes) ont redonné de l'air à leur équipe qui a signé sa 47e victoires en 78 matches. Les Clippers sont toujours 5e, mais ne comptent plus qu'une demi-victoire de retard sur Utah (4e, 47 v-29 d), qu'ils devraient affronter au premier tour des play-offs.
Grâce à cette victoire, leur entraîneur Doc Rivers est devenu le 15e entraîneur de NBA à enregistrer 800 victoires.

Portland n'est pas encore qualifié pour les play-offs, mais son duo Damian Lillard (31 pts)/C.J. McCollum (29 pts) fait tout pour : ils ont dominé les Phoenix Suns 130 à 117. Avec cette sixième victoire de suite et un bilan désormais à l'équilibre (38 v-38 d), les Trail Blazers comptent désormais une avance de 2,5 victoires sur Denver (35 v-40 d). Ils ont également sonné le glas des minces espoirs des Dallas Mavericks de Dirk Nowitzki (31 v-44 d) et des Minnesota Timberwolves (30 v-45 d) qui sont officiellement éliminés de la course aux plat-offs. Dallas ne s'est jamais remis de son début de saison calamiteux (13 défaites lors des 15 premiers matches) alors que Nowitzki, devenu cette saison le sixième joueur de l'histoire à plus de 30.000 points, était blessé à un talon.