Toulon : Laporte, c'est finalement 16 semaines

  • A
  • A
Toulon : Laporte, c'est finalement 16 semaines
L'entraîneur de Toulon, Bernard Laporte@ Maxppp
Partagez sur :

RUPTURE DE BAN - L'entraîneur du Rugby club de Toulon a vu sa suspension alourdie de trois semaines supplémentaires, en appel.

Faire appel n'est pas forcément gage de succès. L'entraîneur de Toulon Bernard Laporte l'a appris à ses dépens. Le manager du RCT, qui avait écopé de 13 semaines de suspension par la commission de la Ligue nationale de rugby (LNR) pour avoir qualifié l'arbitre Laurent Cardona de "pipasse" et "d'incompétent", a vu sa sanction alourdie en appel. La commission de discipline de la Fédération française de rugby (FFR) n'a vraisemblablement pas été convaincue par "Bernie" et lui a infligée trois semaines supplémentaires.

Conséquence, Bernard Laporte sera privé "d'accès au terrain, aux vestiaires des arbitres et joueurs et aux couloirs menant à ceux-ci jusqu'au 3 juin 2014", annonce le communiqué de la commission de discipline. Cette dernière a considéré que l'ancien sélectionneur du XV de France était un récidiviste. Laporte avait en effet déjà écopé de 60 jours de suspension en 2012 pour des propos injurieux envers l'arbitre Romain Poite. "C'est dur, je pensais que la première sanction était juste", a réagi le consultant rugby pour Europe 1 Eric Blanc. "Ne pas être dans le vestiaire, ne pas être à côté de ses hommes dans le money time, c'est un coup dur pour Toulon. Il n'aurait peut-être pas dû faire appel car, souvent on prend plus cher." L'entraîneur du RCT suivra ainsi toute la fin de saison de son équipe, depuis les tribunes.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

RUGBY - Laporte suspendu 13 semaines