Rugby : les Bleus encore battus par l'Australie

  • A
  • A
Rugby : les Bleus encore battus par l'Australie
Folau inscrit le deuxième essai de l'Australie malgré ler etour de Dulin.@ REUTERS
Partagez sur :

ET UN, ET DEUX, ET TROIS - Les Bleus ont perdu (39-13) le denier match d’une tournée laborieuse.

La tournée de l’équipe de France en Australie aura donc été pénible jusqu’au bout. Après deux défaites, l’une très lourde (50-23), l’autre très courte (6-0), les Bleus se sont à nouveau inclinés (39-13) samedi matin à Sydney.  

dusautoir-carre

Record amer pour Dusautoir. Samedi, il a dû paraître bien loin aux anciens ailiers Philippe Saint-André et Patrice Lagisquet, sélectionneur et sélectionneur adjoint des Bleus, ce jour de juin 1990 où ils triomphaient au Sydney Football Stadium, pour décrocher la dernière victoire en date du XV de France face aux Wallabies sur le sol australien (28-19). Et Thierry Dusautoir n'aura guère de raison de célébrer son 43e capitanat en équipe de France qui le voit battre le record de Fabien Pelous.

Un calvaire en première mi-temps. Car les Bleus ont vécu un calvaire lors d'une première demi-heure où le ballon et le camp adverse n'ont été que des mirages pour eux. A 20 à 3 à l'issue de ces trente minutes, il était déjà acquis que l'équipe de France ne reviendrait pas, à moins d'un miracle. Le géant deuxième ligne Will Skelton était déjà passé par là pour renverser la défense française et fêter dignement sa première sélection (9), après que ses coéquipiers eurent enchaîné 19 temps de jeu dans la moitié de terrain française. Israel Folau doublait ensuite la mise en coin (28) alors que le pilier droit français Rabah Slimani s'asseyait tout juste sur le banc après avoir récolté un sévère carton jaune pour un plaquage sans ballon.

Seul l’honneur est sauf. Vexés d'avoir été mis à la diète samedi dernier à Melbourne, les Wallabies imprimaient un rythme visiblement impossible à suivre, en misant sur leur puissance et leur fraîcheur physique. Ils donnaient un nouveau coup d'accélérateur juste au retour des vestiaires par Folau (42), idéalement servi dans l'intervalle par Skelton (27-6). Parfois brouillonne car entachée d'imprécisions de part et d'autre, la partie s'équilibrait quelque peu ensuite. Le capitaine Michael Hooper et le demi de mêlée remplaçant Nick Phipps corsaient encore l'addition mais le talonneur Guilhem Guirado - une des rares satisfactions de la tournée - aplatissait sur un ballon porté. L'honneur est sauvé, pas les apparences.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

PROGRES - Défaite honorable pour le XV de France

RUGBY - Les Wallabies mettent les Bleus KO