Natation : la passe de quatre pour Florent Manaudou

  • A
  • A
Natation : la passe de quatre pour Florent Manaudou
Florent Manaudou avait plus d'une demi-seconde d'avance sur son dauphin à l'arrivée du 50m nage libre.@ MAXPPP
Partagez sur :

DOMINATION - Le Français a remporté son quatrième titre européen en s’imposant sur le 50 m nage libre.

L'INFO. Florent Manaudou est la star que la natation française attendait. Déjà titré sur 50 m papillon, sur 4x100 m et sur 100 m nage libre, le Français a remporté haut la main la finale du 50 m des championnats d’Europe de natation, dimanche à Berlin. Manaudou a dominé la course de la tête et des épaules, puisqu’il a touché en 21”32, devant le Polonais Konrad Czerniak (21”88) et le Finlandais Ari-Pekka Liukkonen (21”93).



>> LIRE AUSSI - Natation : Manaudou en or et Gilot en argent !

"Content de ma course mais un peu moins du chrono". La nouvelle figure de proue de la natation tricolore a reconnu une certaine pression sur cette course. "C'était la course où j'avais le plus de marge mais que je voulais le plus gagner et donc il y avait plus de pression, a déclaré le Marseillais. "Je suis très content de ma course mais un peu moins du chrono", a poursuivi Manaudou, qui améliore tout de même son record personnel des JO de Londres, avec le meilleur chrono de l'année. Il abaisse au passage de deux centièmes le record des championnats détenu depuis 2010 par Frédéric Bousquet. "Je n'aime pas dire que ce ne sont que les championnats d'Europe mais il y a moins de concurrence qu'aux Jeux. C'était plutôt une course contre moi-même. Je me voyais avec des adversaires plus forts dans ma tête", a poursuivi Manaudou.

>> LIRE AUSSI - Natation : la France en Argent sur 4x100m 4 nages

Il égale sa sœur. Impressionnant de puissance, Manaudou (1,99 m, 100 kg), champion olympique sur la distance à Londres en 2012, a pris la tête de la course dès le départ, avant de s'imposer largement devant ses poursuivants. Quatre fois champion d'Europe, Florent Manaudou, 23 ans, rejoint sa sœur Laure (qui a d'ailleurs félicité son frère sur Twitter) qui avait réalisé pareille performance lors de l'Euro-2006 à Budapest. Et Manaudou a terminé sur une bonne note puisqu'il a décroché l'argent avec ses camarades du relais 4x400m 4 nages.