Cyclisme-Tour : Cavendish arrosé d'urine

  • A
  • A
Cyclisme-Tour : Cavendish arrosé d'urine
@ REUTERS
Partagez sur :

TOUR - Le Britannique a subi les quolibets de certains du public lors du contre-la-monte, jeudi.

Le Britannique Mark Cavendish, mis en cause dans la chute du Néerlandais Tom Veelers (Argos-Shimano), mardi, à l'arrivée de la 10e étape, a été insulté et a même reçu de l'urine lors de son parcours contre-la-montre, mercredi, entre Avranches et le Mont Saint-Michel. C'est ce que rapporte sur son compte Twitter son coéquipier au sein de l'équipe Omega Pharma-Quick Step, le Français Jérôme Pineau. Après le passage de 130 coureurs, l'ancien champion du monde était classé 111e de cette 11e étape du Tour 2013, à 5'31" de son coéquipier, le double champion du monde du contre-la-montre, Tony Martin.



Cavendish a refusé de réagir à ce sujet. "Mark n'est pas en colère, il est vraiment déçu", a souligné le manager de la formation belge Omega Pharma, Patrick Lefevere. "Il est plutôt abattu parce qu'il pense qu'il ne mérite pas ça. (...) "Peut-être que certains spectateurs n'étaient pas contents de ce qu'il s'est passé hier (mardi). Ils lui ont crié dessus et puis un idiot lui a jeté de l'urine. Il y a des milliers de gens au bord de la route et tous ne sont pas des gentlemen." Vilipendé par certains, Cavendish s'est défendu mardi d'avoir voulu percuter volontairement Veelers. Les commissaires de course ont cru sa version et ont même estimé que c'est le Néerlandais qui était en cause dans cette chute.

Cavendish et Veelers se percutent lors de l'arrivée, mardi :