Super-combiné de Kitzbühel : Pinturault s'impose

  • A
  • A
Super-combiné de Kitzbühel : Pinturault s'impose
@ AFP CHRISTOF STACHE
Partagez sur :

SUCCES - Le Français a remporté vendredi à Kitzbühel sa première victoire de la saison, la 8e de sa carrière en Coupe du monde de ski alpin.  

Le revoilà. Alexis Pinturault a remporté vendredi le super-combiné de Kitzbühel devant l'Autrichien Marcel Hirscher et le Tchèque Ondrej Bank, le Français enregistrant sa première victoire de la saison, la 8e de sa carrière en Coupe du monde de ski alpin.

Comme en 2014. Pinturault, déjà vainqueur du super-combiné de Kitzbühel l'an passé, revient à la troisième place du classement général de la Coupe du monde, toujours mené par Hirscher qui a porté à 182 points son avance sur le Norvégien Kjetil Jansrud. Le Savoyard est spécialiste de la discipline, remportant trois super-combinés disputés en Coupe du monde: Wengen en 2013, Kitzbühel en 2014 et Kitzbühel en 2015. Le Croate Ivica Kostelic, vice-champion olympique de la discipline à Sotchi en 2014, a terminé au pieds du podium, alors qu'un autre Français, Victor Muffat-Jeandet, 2e du super-combiné de Wengen (Suisse), a pris la 5e place.

Des absents. A 23 ans, Pinturault a construit une partie de sa victoire lors du super-G matinal, accusant certes un retard de 1 sec 47/100e sur le vainqueur, l'Italien Dominik Paris, mais creusant l'écart sur Hirscher et les autres spécialistes de slalom (sur une manche). Les deux premiers du super-G, Paris et l'Autrichien Matthias Mayer, n'ont pas pris le départ de la manche de slalom, se préservant pour la descente de la mythique Streif, prévue samedi en fin de matinée.