Play-offs NBA : les paris d'Europe 1

  • A
  • A
Play-offs NBA : les paris d'Europe 1
@ DR
Partagez sur :

BASKET -  Miami, San Antonio, Oklahoma City : Europe 1 s’est amusé au jeu des paris.

Noah avec LeBron James (930x620)

© REUTERS

La saison régulière de NBA s'est achevée mercredi soir et le tableau des play-offs est désormais connu : les huit meilleures équipes à l'Ouest et les huit meilleures à l'Est ont gagné le droit de ferrailler sur les parquets pendant plus d'un mois et demi. En fonction de leur classement dans leur conférence, les équipes se sont vu assigner un numéro de tête de série, qu'elles conserveront jusqu'au bout, dans des rencontres croisées.

Pour essayer de faire simple, l'équipe n°1 va affronter la n°8 et la n°4 défier la n°5 dans le haut du tableau, tandis que, dans le bas du tableau de chaque conférence, les deux rencontres opposeront les n°3 à 6 et n°2 à 7. Chaque affiche se dispute au meilleur des sept matches (sur un modèle 2-2-1-1, deux matches ici, deux matches là, etc.), avec avantage du terrain pour l’équipe la mieux classée (en clair, sur les sept matches éventuels, elle en disputera quatre à domicile contre trois à l’extérieur).

Une fois le tableau dressé, les fans de NBA n'aiment rien moins que parier sur le déroulement de ces play-offs, et donc sur l'apparence de ce que l'on appelle le "bracket", car la forme générale de la chose se rapproche de parenthèses. La rédaction d’Europe 1 s'est elle aussi amusé à prendre les paris sur le déroulement de ces play-offs.

Bracket NBA NR (930x620)

© DR


Nicolas ROUYER : un troisième titre consécutif pour le Heat. Après deux premiers tours sans surprise, Miami bat une nouvelle fois Indiana au meilleur des sept matches tandis qu le Thunder fait mordre la poussière aux Spurs. En finale,  Oklahoma City retrouve Miami, comme en 2012, avec les deux meilleurs joueurs  de la Ligue face à face, Kevin Durant et LeBron James. Il y a deux ans, le Thunder avait eu du mal à exister (défaite 4-1). Cette fois, la rencontre est plus équilibrée mais l'expérience du trio James-Wade-Bosh, vainqueur l’an dernier des Spurs, permet au Heat de décrocher une troisième bague consécutive, peut-être la dernière de leur dynastie.

Bracket NBA JF (930x620)

© DR


Julien FROMENT : une quatrième bague de champion pour Parker. Contrairement à la saison dernière, Indiana parvient à tenir tête jusqu’au bout au Heat et remporte la septième manche dans sa salle. A l’Ouest, les Spurs s’invitent pour la deuxième fois de rang en finale et profitent de leur expérience pour battre les Pacers à l’issue de six rencontres disputées.

Bracket NBA CL (930x620)

© DR


Christophe LAMARRE : les Spurs prennent leur revanche sur le Heat. Les Hawks créent la surprise au premier tour en sortant les Pacers en  cinq manches mais ne résistent pas ensuite aux Bulls de Joakim Noah (4-1). Pendant ce temps-là,le Heat règle les affaires courantes contre les Bobcats et les Nets. A l’Ouest, les Spurs ne lâchent que deux matches sur la route de la finale NBA. Face au Heat, Tony Parker and co prennent le dessus sur Miami, qui les avait battus au bout du bout l’an dernier. Et quelle plus douce revanche que de dominer le Heat au septième match…

Bracket NBA AF (930x620)

© DR


Aurélien FLEUROT :la consécration pour le Thunder et Kevin Durant. A l’Est, la logique est respectée jusqu’à la victoire du Heat en sept manches contre les Indiana Pacers. De l’autre côté, les Spurs échouent en finale de conférence face au Thunder, vainqueur 4-2. Deux ans après leur défaite face au Heat (4-1), la franchise d’Oklahoma City prend sa revanche. Kevin Durant, élu MVP quelques semaines plus tôt, décroche le premier titre NBA de son histoire…

Bracket NBA JM (930x620)

© DR


Johann MISE : les Spurs domptent les Pacers. Les Clippers créent la surprise en demi-finales de conférence en sortant Kevin Durant et sa bande après une série exaltante de sept matches. Mais, en finale de conférence, Blake Griffin et consorts manquent la marche contre les Spurs, plus expérimentés. A l'Est, le champion en titre, le Miami Heat, cède au septième match contre Indiana. Parvenus en finale, les Pacers sont battus par les Spurs. La main de Tim Duncan est désormais pleine : le pivot originaire des îles Vierges décroche sa cinquième bague de champion.

Bracket NBA WG (930x620)

© DR


William GALIBERT : la surprise Bulls. Au premier tour, les Warriors sortent les Clippers à l'issue d'une série magnifique (4-3). Mais, en demi-finales de conférences, la logique prévaut et le Thunder sort Golden State (4-1) avant de maîtriser les Spurs en six matches. A l'Est, les Bulls élimient les Pacers (4-3) puis le Heat (4-2) et se qualifient pour les finales. Joakim Noah marche alors sur les traces de Michael Jordan et Scottie Pippen en décrochant le septième titre de la franchise aux dépens du Thunder, après un combat intense (4-3).

(Vous aussi, amusez-vous à faire votre tableau des play-offs via http://fullcourtfeed.com/nba/ et le twitto @apetross).

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

FRENCHIES - Parker, Noah et Batum partent en campagne

BASKET - NBA : le programme des play-offs