Pistorius : l'enquêteur lui-même suspecté

  • A
  • A
Pistorius : l'enquêteur lui-même suspecté
@ DR
Partagez sur :

Retournement de situation dans l'affaire Pistorius. L'enquêteur est lui-même accusé de meurtres.

L'info. Le principal enquêteur de la police dans l'affaire Pistorius est lui-même accusé de sept tentatives de meurtre pour avoir tiré sur un taxi collectif. En 2009, il a tenté d'arrêter le véhicule alors qu'il était ivre, a indiqué jeudi la police de Pretoria.

Pistorius

Le parquet prend un coup. "Nous n'avons été informés que mercredi que les accusations de tentatives de meurtre avaient été rétablies contre Hilton Botha", a déclaré le porte-parole de la police Neville Malila au moment où Oscar Pistorius, le champion handisport accusé du meurtre de sa petite amie, arrivait au tribunal pour une nouvelle audience. Selon les informations disponibles jeudi, l'officier de police avait été poursuivi après les faits, puis le dossier avait été classé, avant d'être rouvert récemment.

>>> A LIRE : L'enquête accable Pistorius

La défense va-t-elle en profiter ? L'avocat de la défense, Barry Roux, avait longuement interrogé l'enquêteur Hilton mercredi, reprochant notamment à ses hommes de ne pas avoir mis de patins aux pieds pour marcher sur la scène du crime, de ne pas avoir vérifié les appels de l'accusé ou de n'avoir pas vu qu'une douille était tombée dans la cuvette des toilettes. Me Roux lui a même fait admettre que l'alibi d'Oscar Pistorius semblait "cohérent".

L'audience va reprendre. Même si cette nouvelle met à mal l'accusation, le déroulement de l'audience devrait reprendre jeudi à 11h, avec la plaidoirie de la défense et le réquisitoire de l'accusation. Le juge devrait dire dès jeudi après-midi, ou au plus tard vendredi, s'il remet Oscar Pistorius en liberté sous caution. Le procès sur le fond n'est pas attendu avant plusieurs mois.

>>> A LIRE : Oscar Pistorius était-il dopé ?