NBA : retour sur la première nuit des play-offs

  • A
  • A
NBA : retour sur la première nuit des play-offs
@ JONATHAN DANIEL/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
Partagez sur :

BASKET - Golden State, Chicago et Houston se sont imposés à domicile, tandis que Washington est allé gagné à l'extérieur.

Le sommeil des amateurs de basket va être de plus en plus troublé, début des play-offs de NBA obligent. Les premières confrontations ont eu lieu samedi, soirée au cours de laquelle la plupart des équipes ont confirmé leur statut : seul Washington est allé gagner à l'extérieur. 

Curry et les siens s'échauffent. Les Golden State Warriors ont sans surprise dominé La Nouvelle-Orléans 106 à 99 lors du match 1. Comme largement anticipé, la meilleure équipe de NBA, la 10e dans l'histoire à atteindre les 67 victoires en saison régulière, s'est imposée sans problème devant l'invité de dernière minute des play-offs. Dans sa salle, Golden State a toujours fait la course en tête face à la Nouvelle-Orléans grâce à son meneur de jeu Stephen Curry, encore intenable.

Le grand favori pour le titre de MVP (meilleur joueur de la saison) a marqué 34 points malgré un rare inefficacité à trois points (4 sur 13). Son coéquipier Klay Thompson avec qui il forme les "Splash Brothers" a ajouté 21 points. Mais ils ont trouvé à qui parler avec face à eux Anthony Davis, prodige de 22 ans qui, pour son premier match en play-offs, a inscrit 35 points, dont 20 dans la dernière période, où les Pélicans, un temps relégué à 25 points, sont revenus à quatre longueurs des Warriors. Golden State s'est repris en fin de match pour signer sa 40e victoire à domicile pour seulement deux défaites cette saison!

Chicago enfin au complet. Le club de "Windy City" a pris le meilleur sur Milwaukee 103 à 91 grâce aux 25 points de Derrick Rose qui, en raison de ses blessures à répétition, n'était plus apparu en play-offs depuis... avril 2012. Depuis, le MVP 2011 avait suivi les phases finales 2013 et 2014, blessé, convalescent ou en rééducation. "J'attendais ce moment depuis si longtemps, j'ai essayé d'être un leader pour mon équipe", a expliqué le meneur des Bulls. Et Rose a tenu parole avec 23 points (9 sur 16 au tir) et sept passes. "Quand il joue comme cela, on n'a pas grand chose à craindre", a admiré son coéquipier Joakim Noah.

Washington, emmené par l'inusable Paul Pierce (20 pts), s'est imposé à Toronto 93 à 86 (a.p.) qui n'a toujours pas remporté le premier match d'une série de 1er tour des play-offs en sept tentatives, un record dans l'histoire de la NBA. Enfin, Houston a dominé Dallas 118 à 108 grâce à un énième "double-double" de James Harden (24 points, 11 passes).

La suite du programme. Boston, probablement l'équipe la plus faible des play-offs, a la lourde tâche de se rendre à Cleveland, pour affronter les Cavaliers de LeBron James. Atlanta, qui a terminé la saison en tête de la conférence Est, reçoit Brooklyn et devrait l'emporter. L'affiche Memphis Grizzlies - Portland Trailblazers sera plus équilibrée, tandis que le dernier match constituera une opposition de style entre le basket académique et européanisé des San Antonio Spurs, champions en titre, et le jeu athlétique et plus spontané des Los Angeles Clippers.

>> LIRE AUSSI - NBA : voici le tableau des play-offs

>> LIRE AUSSI - Play-offs NBA : les pronostics d'Europe 1