Nadal tombe au deuxième tour

  • A
  • A
Nadal tombe au deuxième tour
@ REUTERS
Partagez sur :

WIMBLEDON - Rafael Nadal a chuté dès le deuxième tour face au 100e joueur mondial.

Nadal défait au deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem, plus personne n'osait ce pari. Et pour cause, le Majorquin n'avait plus été battu à ce stade depuis sept ans et l'édition 2005 de Wimbledon. Voilà qui permet de mieux comprendre la portée de l'exploit de Lukas Rosol. Ce Tchèque de 26 ans a créé la sensation, jeudi soir, en éliminant le numéro deux mondial, en cinq manches ( 6-7[11], 6-4, 6-4, 2-6, 6-4).

Numéro 2 VS numéro 100

Après sa victoire à Roland-Garros, "Rafa" faisait partie des grandissimes favoris sur le gazon londonien. Le double vainqueur de l'épreuve (2008 et 2010) ne fera pas le doublé cette année. Gêné pendant toute partie par les grosses pralines en service de Rosol, Nadal a combattu avant de s'incliner après plus de trois heures de jeu.

Pour sa première participation au tableau final de Wimbledon, on peut dire que c'est une réussite pour le Tchèque. Sa meilleure performance en Grand Chelem était un troisième tour à Roland-Garros l'an passé. Samedi, il aura l'occasion d'améliorer cette perf'.

La nuit, le retour et... la défaite

Au-dessous de son adversaire pendant la deuxième et la troisième manches, Rafael Nadal a semblé renverser la situation dans la quatrième. Mais la nuit étant sur le point de tomber, il a fallu fermer le toit du Central et allumer les lumières. Le jeu a été interrompu pendant environ 45 minutes, coupant l'élan de l'Espagnol.

Rosol

Au retour des vestiaires, l'Espagnol a cédé d'entrée son service. Rosol, lui, a saisi sa chance sur chaque coup de raquette. Après plus de trois heures de jeu, Nadal s'avançait vers le filet pour serrer la main de son adversaire. Sauf que cette fois, Nadal n'avait pas le sourire du vainqueur.