Manaudou risque d'arrêter

  • A
  • A
Manaudou risque d'arrêter
@ REUTERS
Partagez sur :

La nageuse française envisage d'arrêter sa carrière après les championnats d'Europe, en novembre.

Elle s'était battue pour revenir au plus haut niveau. Aujourd'hui, Laure Manaudou envisage d'arrêter définitivement la natation. "Je dispute ici l'une de mes dernières compétitions, car je vais sans doute arrêter après les championnats d'Europe", a déclaré la nageuse aux 7 records du monde, lors d'une réception à la mairie de Compiègne, vendredi, citée par Le Courrier Picard. La championne doit participer à un meeting samedi et dimanche avec son frère Florent, premier champion olympique français de l'histoire sur 50 m nage libre à Londres.

Après son naufrage aux JO de Londres, où elle a été sortie dès les séries sur 100 m et 200 m dos, Laure Manaudou voulait encore y croire. Le 2 août, elle déclarait qu'elle "aimerait bien continuer" à nager. "Après, c'est sûr que le niveau est très élevé. Je n'ai pas envie de me projeter maintenant, avait-elle ajouté. On verra ce qu'il se passe pour la prochaine saison". 

Début octobre, son entraîneur à Marseille, Romain Barnier, n'avait pas évoqué la carrière de la championne au-delà de ces Championnats d'Europe en petit bassin qui auront lieu à Chartres, du 22 au 25 novembre. Elle devrait s'aligner sur 50m, 100m, 200m dos.

Laure Manaudou, dans l'eau (930x620)

© MAXPPP

La championne, qui fêtera ses 26 ans mardi, avait déjà interrompu sa carrière de 2009 à 2011, le temps de donner naissance à sa fille Manon. Installée ces deux dernières années à Auburn, aux Etats-Unis, est revenue vivre à Marseille fin juin avec son compagnon, le nageur Frédérick Bousquet, et leur fille Manon. "Après tout, la natation n'est qu'une partie de ma vie et il y a autre chose après", confiai la nageuse, après son échec à Londres.

>>> A LIRE AUSSI Laure Manaudou, le naufrage